#19819
AndranerosAndraneros
Modérateur

Vous avez raison @Lerris de rappeler que chaque expérience est unique même si globalement le processus est le même.

je sens que mes muscles sont trop crispés, quelques fois à la limite de la crampe…
je crois qu’en ce moment je me focalise trop sur la prostate. Cela me bloque et me fatigue nerveusement. Je suis trop à la recherche de ce fameux plaisir, c’est contre-productif car cela occupe mes pensées chaque jour. Durant les séances, cela finit par me crisper.

C’est très bien observé. Quand notre cheminement nous met en situation de penser que le Super O’ est à portée de main, nous avons naturellement tendance à chercher à le provoquer. Il est important de rester patient et confiant pour bien avancer.

je pense qu’il faut que je revienne à mes basiques, à ce qui semble avoir fonctionner chez moi depuis le début : placer mon esprit à l’extérieur, avec les sensations aigus au second plan, et laisser venir.

Vous connaissez très bien la réponse et vous allez la mettre en pratique pour votre plus grande satisfaction. Bon cheminement @Lerris.