#20173
AvatarLerris
Participant

Salut !

J’ai passé plus d’une semaine à ne rien faire car j’étais fatigué, malade, les muscles endoloris.
Bref, pas de sessions, j’avais besoin de me reposer.

Et puis, en cette fin de semaine, j’ai refait quelques expériences.
Une session Aneros tout d’abord. C’était agréable, je me suis détendu, mais je ne crois pas avoir vraiment atteint l’orgasme.

Plus tard dans la semaine, j’ai voulu tester autre chose.
Tout d’abord, j’ai utilisé un petit bonus pour me détendre et augmenter mes sensations.
Puis, je me suis muni de mon dildo réaliste couvert d’un condom et je me suis préparé avec du lubrifiant silicone (au passage, je trouve que ce genre de lubrifiant est vraiment un plus. Surtout ceux qui ont une texture épaisse. Les sensations sont vraiment meilleures.)
Le dildo possède une ventouse, donc je l’ai placé contre une paroi verticale et je l’ai introduit en moi. J’ai tenté des vas et viens.
J’arrive à y trouver du plaisir, mais cet objet a tendance à m’irriter (le fait qu’il soit nervuré sans doute). Et puis, lorsque quelque chose monte, cela me crispe.
Alors j’ai essayé autrement, j’ai placé la ventouse au sol, j’ai enfoncé le toy au plus loin en moi, j’ai relevé les jambes que j’ai posé sur le mur en face et puis, j’ai attendu en me relaxant, en pensant à des choses érotiques et en touchant mes tétons.
Et là, surprise, j’ai vraiment eu du plaisir. Des petites vagues de nuages.

Aujourd’hui, je me suis dit « Si j’arrive à quelque chose avec un toy qui, d’habitude ne m’aide pas pour l’orgasme prostatique, pourquoi ne pas réessayé l’Aneros Vice également ? » Même position, sans petit bonus, pas vraiment de préparation à part avec le lubrifiant pour ne pas me blesser. Je ne pensais pas ressentir grand chose. Et pourtant, il y a eu du plaisir aussi. Je me suis mis sur la vitesse que je pourrais appeler « coups de reins », puisque ce sont des pulsions fortes, courtes et rapprochées. A un certain moment, ces pulsations me faisaient vraiment du bien à chaque « bzzz » j’avais des petits nuages.

Bref.
Tout ça pour dire que je suis dérouté 😀 ! Encore !
Je faisais le boulot avec l’Aneros Helix sans obtenir de vrai plaisir identifié durant mes séances. Et là, en utilisant des toys que j’avais presque mis de côté, j’ai ressenti de super sensations. C’est à n’y rien comprendre.

Bon, par contre, j’ai vraiment certains muscles qui me font mal par la suite, que je sens contractés constamment, ce qui n’est pas agréable. Je vais essayer d’espacer mes séances pour que cela repose. Je leur en demande peut-être trop.
Paradoxalement, je crois que ce sont les muscles qui ont tendance à se crisper par réflexe lorsque le plaisir arrive. J’essaye consciemment de les détendre durant ma session, mais pour l’instant ça ne suffit pas. Je me dis que si j’arrivais complètement à détendre ces muscles du ventre, je ne devrais pas avoir mal après.