#20536
AndranerosAndraneros
Modérateur

Je suis désolé de lire que votre cheminement vous conduise à affronter ces désagréments. Votre témoignage apporte des éléments qui correspondent à mon expérience, bien que dans ma situation je ne ressente pas les difficultés que vous mentionnez.

Je ressens assez souvent dans mes sessions une sensation qui correspond à celle que vous décrivez. Il s’agit d’une espèce de vague, onde qui va de la pointe des pieds vers la tête. Elle se traduit par une sensation de plaisir à la fois localisée et diffuse et déclenche une forme de crispation ou de crampe douce et puissante qui prend dans l’ordre les orteils, les pieds, les chevilles, les mollets les cuisses, les fessiers, les lombaires, les doigts des mains, les poignets, les bras, les trapèzes, les épaules, la partie arrière du cou jusqu’au yeux.

Les effets sont crispation des doigts (pieds et mains), raidissement et écartement des jambes, cambrure du dos, raidissement et écartement des bras, renversement de la tête, révulsion des yeux. Ces symptômes ressemblent à ceux que vous décrivez mais ne sont chez moi jamais douloureux ni inconfortables. Je ressens comme une immense crampe qui m’envahit lentement, qui non seulement n’est jamais douloureuse, bien que certaines contractions puissent être fortes, mais est au contraire associée à une sensation de plaisir, à la manière de ce qu’on peut ressentir quand on s’étire.

Les seuls effets un peu négatifs qui prouvent que ces contractions sont bien réelles sont quelques douleurs musculaires légères essentiellement localisées dans le bas du ventre, les fessiers qui apparaissent quelques heures après mes sessions particulièrement quand elles sont rapprochées ou longues.

Pour la pression derrière les yeux avez-vous envisagé que l’utilisation de l’Aneros est peut-être le révélateur plutôt que la cause d’un problème physiologique latent qui concerne la région oculaire ? Cette considération ne change rien à ce que vous ressentez mais peut être l’occasion de consulter un ophtalmologue.

Quoiqu’il en soit vous avez bien analysé votre difficulté à vous détendre. J’espère que vous trouverez peu à peu les solutions qui vous remettront mieux dans votre corps, dans votre esprit et dans votre cheminement. Bon cheminement @Lerris.