#20537
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bienvenue sur notre forum @nydor01 et merci de nous apporter un témoignage aussi riche et enthousiaste.

Je partage la réponse de @NXPL du 3 septembre dont, en relation avec votre expérience sans insertion de masseur, je mets en avant cet extrait

vous semblez avoir une très bonne maîtrise de votre énergie et corps

Je partage aussi celle de @matou8313 que je cite

j’avais en plus une sensation de plaisir qui remontait dans la colonne vertébrale et une quasi perte de conscience pendant quelques secondes , suivie par un total relâchement de tous les muscles

L’association détente, respiration abdominale profonde et contractions différenciées de votre anus et de votre rectum semblent se rapporter à un travail énergétique à la manière de certaines pratiques orientales ou hindoues. Avez-vous suivi une formation ou un entraînement dans ce domaine ?

Cette énergie qui monte dans le corps comme le dit @matou8313 a été un élément très nouveau pour moi que j’ai mis beaucoup de temps à bien ressentir faute à une culture et un tempérament trop analytiques.

En fait, je pense qu’il faut vraiment éviter de se référer aux sensations telles qu’on les ressent avec le pénis. L’approche est beaucoup plus subtile, et les possibilités, me semble-t-il, bien plus vastes. Je confirme que l’orgasme de la prostate peut prendre des formes très différentes de celles de l’orgasme éjaculatoire, éventuellement moins intense mais diffus, touchant tout le corps ou une zone beaucoup plus large que l’orgasme traditionnel. Selon les sessions, ou les moments de chaque session, je peux avoir des sensations péniennes et périnéales très fortes accompagnées de grosses érections ou au contraire quasiment absentes avec une jouissance qui n’a presque plus rien de sexuelle comme vous le dites @nydor01 :

C’est un plaisir plus cérébral ou spirituel, j’ai la sensation d’une décorporation, d’être au-dessus de moi-même.

Pour répondre à votre appel @matou8313 ceux que vous appelez les experts ne sont pas non plus spécialistes de l’anatomie ni de la physiologie. Je ne suis qu’un petit monsieur qui fait au fil des mois un voyage bien étrange et extraordinaire et qui en est tellement bouleversé qu’il pense important de transmettre son expérience pour aider les autres à faire un voyage identique.

Ce que j’ai vraiment découvert – et surtout vécu – hier, c’est que la prostate a une réponse aux stimuli distincts de celle du pénis, que le plaisir qui en émane est réellement autonome.

C’est un signe de progrès @nydor01 et de développement de la connexion entre la stimulation de la prostate et le cerveau.

La relance des orgasmes est fréquente quand je change de position et est souvent mentionnée dans les forums spécialisés. Votre perception morphologique de vos organes et particulièrement de votre prostate est remarquable et dépasse de loin ce que je peux ressentir. Vous me donnez un vaste champ d’exploration.

Bon cheminement @nydor01.