#20544
AvatarLerris
Participant

Salut Rodward. C’est sympa de voir quelqu’un d’un peu plus jeune sur le forum, on dirait que ça se fait rare. Même si je me considère pas comme très âgé personnellement (début de trentaine…).

Concernant la question du masseur, il s’agissais de l’achat de mon tout premier sextoy, et étant très jeune et débutant dans ce domaine, je préférais être vigilant sur l’achat, en optant pour un site sécurisé à 100% de A à Z, dans l’optique d’éviter les arnaques tout en restant dans mon très maigre budget. (Je ne sais pas si il y a beaucoup d’arnaques, si quelqu’un a des conseils je suis preneur).

Oriente-toi vers les sites conseillés par Nouveauxplaisirs.fr, par exemple. Généralement, les gros sites connus ne posent aucun problème.
Concernant les sextoys, j’ai débuté comme toi, en achetant le moins cher possible. Et j’ai eu pas mal de déboires avec des objets mal adaptés ou de mauvaise qualité. Maintenant, je préfère investir plus, mais avoir quelque chose qui fonctionne bien et qui va tenir dans le temps.

A propos des sessions, deux jours après la création de ce sujet, je me suis convaincu qu’il fallait en effet l’insérer en entier, et non que superficiellement, malheureusement je suis obligé de mettre un obstacle en dessous pour éviter qu’il ne ressorte, (mais je ne l’écrase pas) de plus, j’ai essayé différentes positions, et une a particulièrement retenu mon attention :

Concernant l’insertion, elle doit se faire assez naturellement. Lubrifie bien l’aneros et ton anus, si possible insère même du lubrifiant avec une seringue (sans aiguille) ou avec tes doigts, si cela ne te dérange pas. Ensuite, tu appliques le bout de l’aneros au niveau de l’orifice, tu le pousses un peu, doucement, et à un moment donné, l’objet devrait glisser et se mettre en place tout seul grâce à une légère contraction réflexe de l’anus. Dans cette position, le bout de l’aneros ressort en partie et c’est normal. Ne le force pas, ne le contraint pas non plus à l’immobilité. Il doit pouvoir bouger librement.

Pour le reste, il faut t’armer de patience et essayer de te relaxer au maximum.
Au début, on peut ne rien ressentir et ne pas savoir identifier les contractions ainsi que les sensations.
Cela vient avec le temps.
Courage et à bientôt 😉