#20773
AndranerosAndraneros
Modérateur

Ne soyez pas désolé @Aneros40. Quand on est occupé le temps passe souvent plus vite que ce que l’on souhaiterait.

je n’arrive pas a atteindre l’orgasme, même en me focalisant uniquement sur les étincelles de plaisir et en essayant de les faire amplifier.

Vous focaliser sur vos étincelles de plaisir ne vous conduira pas automatiquement à l’orgasme puisqu’il n’y a pas de lien mécanique entre vos efforts et votre objectif orgasmique. Donc ne pas atteindre l’orgasme malgré votre application est normal au début, même si cela vous semble frustrant. Essayez de penser que l’attention que vous portez à vos sensations est destinée à vous faire prendre conscience de ce qui commence à se passer en vous, à vous ouvrir à une forme de jouissance différente de celle que vous connaissez. Quand vous serez prêt vous franchirez, à votre grande satisfaction, une étape dans votre cheminement.

J’ai même bizarrement l’impression que, j’arrive a avoir plus de plaisir sans aneros qu’avec, juste après une séance, en faisant des contractions… mais en ayant conscience que, les trucs que je peut ressentir avec l’aneros, si j’arrivait a les amplifier, seraient 100 fois meilleur…
Je peut ressentir des sensations absolument délicieuses en faisant les exercices de contractions et en m’imaginant que ma prostate est massée de façon très douce et circulaire

Tout cela est aussi normal. En lisant les témoignages présentés dans notre forum vous avez pu constater que vous n’êtes pas le seul à faire cette expérience. Le masseur n’est qu’un objet qui facilite l’accès à cette autre forme de plaisir, en facilitant la concentration grâce à une stimulation physique. Certains parviennent même à se passer du masseur. Continuez en essayant de retrouver avec le masseur l’état d’esprit dans lequel vous êtes quand vous ressentez du plaisir sans l’avoir inséré.

Je suis assez perdu en fait.

Je pense que c’est dû à la difficulté de faire un cheminement dont vous ne connaissez pas du tout le trajet. Pour vous rassurer, vous compensez en imaginant ce qu’il devrait être. Comme votre imagination ne vous propose que des routes qu’elle connaît, elle vous conduit vers des impasses. N’attendez rien de vos sessions et vivez les avec désir et intensité dans ce qu’elles sont et non dans ce que vous aimeriez qu’elles soient.

Soyez patient, soyez confiant. Bon cheminement @Aneros40.