#20879
AndranerosAndraneros
Modérateur

J’ai pu expérimenter une session hier soir, qui a duré un peu plus de deux heures, la plus longue parmi toutes les précédentes, à l’heure actuelle.


@Rodward
, tu sembles,t’engager de plus en plus naturellement dans tes sessions de massage prostatique. Tu utilises ton masseur beaucoup mieux, tu as résolu tes problèmes de lubrification initiaux et tu as acquis suffisamment de confiance en toi pour faire durer tes sessions beaucoup plus longtemps qu’il y a quelques semaines. C’est excellent.

Quand tu ressens tes premières contractions involontaires, il est important, pour qu’elles se maintiennent et qu’elles prennent de l’ampleur, de ne pas les écraser par une activité parasite. C’est pourquoi tes contractions volontaires qui servent à les lancer doivent à ce moment s’adoucir et s’adapter au rythme de tes contractions involontaires pour les soutenir et non les contrarier. C’est à mon avis un des éléments de ce que j’appelle « être à l’écoute de ton corps ». Approfondir ta détente et ton relâchement musculaire te permet à ce moment de ta session de mieux contrôler tes contractions volontaires, de réduire leur intensité jusqu’à ce qu’elles ne soient plus nécessaires, ton corps te faisant l’amour de lui-même.

Quand tu sens le plaisir monter fortement, la réaction naturelle initiale est une forme de contraction, de blocage de la respiration, associée à la montée de l’orgasme qui écrase tout le reste. Approfondir ta détente et ton relâchement musculaire te permet d’effacer cette tension et de rester réceptif à l’intensification des effets de ton masseur qui te conduira peu à peu (ou plus brutalement…) vers ton premier Super O’.

Je suppose que c’est un exercice à répéter plusieurs fois jusqu’à arriver à la porte suivante !

Oui et non ! L’adaptation de ton réflexe orgasmique, ton apprentissage, demande naturellement la répétition de l’expérience. Mais tu dois bien être conscient que cette répétition ne doit surtout pas être formelle ni figée. Chaque session peut être différente de la précédente comme tu le sais déjà. Tu dois engager chaque nouvelle session en étant bien conscient que ton corps et ton cerveau ont évolué à la suite de la précédente et qu’en conséquence le scénario qui va se jouer sera très fortement inspiré du précédent mais forcément différent.

L’apparition de ta sensibilité anale sans insertion est un grand progrès et je t’encourage à profiter de tous les moments libres de ta journée (transports, attente voire marche) pour exercer ta nouvelle aptitude à engager une session sans insertion (aussi courte soit-elle).

cette étape inclut-elle le lâcher prise, ou la prise de plaisir lié aux contractions légère ?

Tu dois admettre qu’aucune étape décrite dans la Carte au trésor n’est la conséquence automatique d’une action ni d’une attitude unique. Chaque cheminement est intimement personnel comme tu peux le constater en lisant les témoignages présentés sur notre forum. Chaque étape inclut du lâcher-prise ; chaque étape inclut de prendre du plaisir.

Bon cheminement @Rodward.