#20968
AvatarLerris
Participant

Salut et bienvenu sur le forum !

La lecture de ton témoignage me rappelle ma propre expérience. Différente et similaire à la fois.
J’ai le même âge que toi et j’ai eu des rapprochements avec un ami durant mon enfance, comme toi.
Comme toi, j’ai fini par ne plus voir cet ami. Par la suite, j’ai rejeté ce côté « bicurieux ». Je me sentais coupable, même si je continuais à expérimenter le plaisir anal en solo.
J’ai rarement ressenti de l’attirance pour les hommes. Mais, en grandissant, j’ai fini par admettre que prendre plaisir avec le sexe d’un homme m’intéressais.
On pourrait me définir comme « hétéro » comme toi, mais je n’aime pas les étiquettes. Je suis juste moi. J’aime les femmes, mais j’aime aussi expérimenter d’autres choses, sans forcément me mettre de barrières. Je trouve cela idiot de vouloir absolument coller à une étiquette comme beaucoup de gens semblent le faire.

En tout cas, merci pour ton témoignage et bravo pour ta franchise.
Cela montre que nous ne sommes pas des cas isolés.
Je suis persuadé que notre façon d’aborder les choses, plus ouverte, est une meilleure voie pour l’épanouissement personnelle que celle qui pose des carcans sociaux et religieux, et qui mènent à la frustration.
Bonne continuation à toi !