#21114
Avatarnydor01
Participant

Depuis mon dernier message, j’ai poursuivi le « travail » de mes tétons, chaque jour.
J’ai maintenant les mamelons très réactifs et saillants (5 mm de large sur 5 mm de haut, à peu près), de petites boules dures et ultra sensibles qui roulent sous mes doigts. Je n’ai plus besoin d’exercer une action forte dessus. De simples effleurements ou de petites caresses vont provoquer de très agréables sensations. Je ressens une chaleur qui s’étend au sein entier, et qui peut monter jusqu’à mon visage. Et lorsque je ne caresse qu’un téton à la fois, les sensations de l’un se communiquent parfois à l’autre. Jatteinds dorénavant un plaisir particulier. Pour cela, je referme mon index et mon pouce sur le téton, et je presse, mais jamais jusqu’à la douleur. J’exerce des pressions différentes en intensité et localisées en différents points du téton (je tourne un peu autour en fait, ou je vais d’un côté à l’autre), ou bien je presse et je relâche alternativement, ce qui accroît davantage les sensations. De plus en plus souvent, ces pressions aboutissent à une sorte de tiraillement vif et aigu, mais jouissif. Je ne peux pas le comparer à une sensation pénienne ou prostatique. Au début, j’en avais un ou deux à la suite, maintenant, ils se succèdent dans la durée. Ils sont si forts, qu’ils me provoquent des contractions abdominales spontanées. Est-ce cela qu’on appelle un orgasme des seins ?

Mais, comme je l’ai évoqué dans mon premier message, il y a autre chose. Mes tétons sont maintenant totalement connectés à ma prostate. Dès que j’exerce un frottement rapide sur mes tétons, ma prostate se réveille et se met à pulser toute seule dans mon rectum ! C’est vraiment localisé sur la paroi supérieure, je sens distinctement une suite de pulsations rapides qui provoquent un spasme du bas ventre ! Je ne peux pas dire que la sensation soit distinctement jouissive, simplement mon corps réagit spontanément à cette stimulation des seins.
Et, sans même me caresser les mamelons, si je le veux, j’atteins ensuite bien plus facilement et rapidement un orgasme de la prostate.

Je suis vraiment curieux de savoir si quelqu’un connaît des sensations similaires, au niveau des seins et de la relation tétons-prostate.