#21244
aneveilaneveil
Participant

Bonjour à tous,

J’ai 54 ans, hétéro, en couple depuis 26 ans et c’est par la brèche ouverte d’une recherche intérieure (spirituelle diront certains, mais je n’aime pas du tout ce mot..) que j’ai pu faire tomber le terrible tabou masculin du plaisir anal qui m’interdisait toute exploration de cette zone corporelle…
dans la foulée j’ai découvert cet excellent forum qui m’a beaucoup touché par la qualité de ses échanges, ses conseils et plus généralement l’écoute et l’empathie qui s’en dégage (c’est tellement rare sur Internet).

La découverte et l’acceptation de ce « versant féminin » jusqu’alors inconnu de ma sexualité s’est abord fait seul et avec l’achat un peu précipité d’un Aneros MGX (je ne connaissais pas encore ce forum…)
Dans un premier temps (et sûrement à tord), je n’en ai pas parlé à ma compagne car je voulais d’abord expérimenter seul avant de lui en parler, mais ce nouveau rapport à mon corps et à ma sexualité à très rapidement transformé notre relation dans la mesure ou après la levée de ce tabou j’ai découvert en moi un corps infiniment plus sensible aux caresses dans de nombreux endroits jusqu’alors insoupçonnés, comme si celui-ci devenait tout à coup ouvert et couvert de zones érogènes, (certaines vieilles douleurs lombaires et de fortes tensions dans les jambes se sont aussi totalement volatilisées)

Étant alors devenu beaucoup moins centré sur mon pénis (et finalement l’éjaculation), notre relation de couple a alors commencée à devenir beaucoup plus tendre, fusionnelle et intense.
Malgré une connexion de plus en plus grande entre nous, je n’arrivais pas à lui avouer la découverte de ce plaisir anal et prostatique car j’avais terriblement peur d’être incompris, « jugé comme pervers » et finalement rejeté.
Si j’acceptais cette nouvelle sexualité, je n’étais pas encore prêt à affronter un jugement extérieur.
A force de lâcher prise et de travail sur soi j’ai pu profiter d’un moment d’intense intimité pour commencer à lui avouer par petites brides cette toute nouvelle découverte.

Tout d’abord assez étonnée, ma compagne s’est montrée d’une très grande compréhension, je lui ai alors fait parvenir des liens vers des articles et vidéo pour qu’elle comprenne ce qui m’avait poussé à une telle exploration.
Je ne pouvais espérer mieux de notre relation car elle s’est montrée très curieuse et rapidement assez excitée à l’idée de me pénétrer avec un de ses doigts et deux jours plus tard, lors d’un inoubliable massage prostatique, elle m’offrait alors mon premier orgasme prostatique me faisant hurler et trembler de plaisir comme cela ne m’était jamais arrivé de ma vie…

Mais si cela peut paraître idyllique, tout ceci est extrêmement perturbant pour mon identité sexuelle,
et cela a créé quelques problèmes que j’évoquerai dans mon prochain post (en dehors du fil présentation)
Je sais que je n’en suis qu’au tout début d’une nouvelle relation de couple et d’une nouvelle sexualité
ou tout reste encore à apprendre.

Merci de m’avoir lu…