#21309
AndranerosAndraneros
Modérateur

J’obtiens des sensations qui s’essoufflent. J’ai l’impression que c’est du à une fatigue des muscles sur la longueur

Cette impression de fatigue est la conséquence d’une tension même si tu n’en as pas conscience. Tu peux éliminer cet obstacle à la montée de ton plaisir en localisant la source de cette fatigue, en te concentrant particulièrement sur cette zone non pas dans l’esprit d’éliminer la tension, ce qui est de nature à créer une autre forme de tension, mais de renoncer à cette tension .

L’attitude pour retrouver le plaisir renversant que tu as connu précédemment n’est pas de chercher à déclencher « des spasmes et du plaisir ». C’est plutôt de te préparer à recevoir les effets de la stimulation du masseur complétée éventuellement par d’autres formes de stimulation, effets que tu amplifies en te concentrant sur les zones stimulées. Tu ne cherches pas à déclencher le plaisir mais tu te prépares à le recevoir sans résistance.

C’est à mon avis ce qu’il faut comprendre du deuxième paragraphe de l’Etape 7 : Massage et comtractions : en route vers l’orgasme du traité d’Aneros (voir ce que je dis à haruko) et des paragraphes dix et onze :

Vos sphincters vont, petit à petit, se mettre à trembler légèrement, avoir des spasmes, ou même vibrer. Ces réactions sont normales et sont le signe du début des contractions involontaires. La construction du mécanisme amenant à l’orgasme peut maintenant avancer. C’est toute la zone anale, la prostate et le point d’acupressure du périnée qui sont stimulés par ces contractions musculaires involontaires.
Essayez d’entretenir et de développer ces vagues de plaisirs générées par ces contractions involontaires et volontaires. Continuez d’utiliser les contractions anales en conjonction avec des contractions rectales pour amplifier ces contractions. N’oubliez pas, qu’à ce stade,  l’intensité des contractions doit toujours être faible à moyenne pour ne pas écraser les sensations et les stopper.

Je mets en gras le processus présenté dans le traité d’Aneros que je paraphrase ainsi :
-1) tu rassembles les éléments nécessaires au bon déroulement de ta session,
-2) tu laisses l’interaction de ces éléments te mettre peu à peu dans un état de fébrilité sensorielle où tu sens qu’il se passe quelque chose au-delà de ton contrôle,
-3) tu laisses monter tes sensations de plaisir sans y résister ni les forcer,
-4) jusqu’à ce que tes muscles se mettent en fonctionnement réflexe incontrôlable et que tu sois submergé par ta jouissance (c’est l’orgasme !).

Tu constates que dans cette lecture tu ne déclenches rien, tu crées simplement les conditions qui permettent l’action du masseur, l’apparition et l’amplification des contractions involontaires et la montée du plaisir.

-1) changer de masseur,
Celui qui te fait envie et qui t’offrira une expérience différente te permettant d’améliorer ta perception du massage. Tu peux lire ce que disait @jeff le 12 juin 2016 Si tu as l’Helix tu peux essayer un Prograsm, ou au contraire un Peridise ou un Tempo ou comme @fidelio un plug…
-2) changer de lubrifiant,
A toi de voir ce qui peut améliorer ton expérience soit sur la page du menu « Tous les tests» (vers le bas de la page) paragraphes lubrifiants bio et lubrifiants, soit en cherchanr « lubrifi » sur le moteur de recherche du forum.
-3) support de type hypnotique ou binaural
Tu peux essayer le site cité par @fidelio le 9 novembre 2016 ou chercher « hypno » et « binaural » (séparément) sur le moteur de recherche du forum.
-4) entraînement fractionné
Le but d’un entraînement n’est pas de battre un record à l’issue de la séance mais d’améliorer un geste, une perception, une connexion nerveuse. Le but du fractionnement est de faciliter l’apprentissage en réduisant le nombre d’éléments en jeu en ne faisant qu’une seule séquence à la fois sans la combiner avec l’ensemble des autres. L’après est la reprise, à l’issue de la période consacrée au fractionnement, de tes sessions complètes avec de meilleures sensations.
-5) dormir avec le masseur
C’est effectivement un inconvénient dont tu peux réduire les conséquences en choisissant de faire ces essais les veilles de jours chômés.

Ton cheminement vers le Super O’ est personnel et, s’il n’est pas spontané, il sera le résultat d’expérimentations multiples et pragmatiques faites avec application et patience. Bon cheminement @anerosplayer.