#21372
AndranerosAndraneros
Modérateur

Par erreur d’aiguillage j’entends que l’un des objectifs du massage prostatique, tel que nous le pratiquons, est de développer l’aptitude à vivre des orgasmes sans éjaculation répétés sans aucun délai plus intenses et plus longs que l’orgasme avec éjaculation. Parvenir à obtenir un orgasme avec éjaculation (« wet orgasm ») sans stimulation du pénis, seulement par massage anal et prostatique est un résultat qui prouve l’ouverture d’une nouvelle voie de plaisir, ce qui est excellent mais en dérive par rapport à la recherche d’orgasmes « secs » (« dry O’ ») que l’on peut répéter aussi souvent que souhaité jusqu’à épuisement.

Vous pouvez lire l’expérience de @hector qui a commencé lui aussi avec des orgasmes éjaculatoires. Il y en a d’autres mais je n’ai pas fait de recherche à ce sujet. Bon cheminement @anerosplayer.