#21497
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bienvenue sur notre forum @aneros3.

Votre cheminement commence en fanfare. J’ai l’impression que vous avez très bien su mettre en application les « quelques conseils » que vous avez lu sur le site et que vous êtes particulièrement sensible aux caresses de votre masseur. C’est magnifique !

Mais, quel dommage, vous ne nous dites presque rien sur votre expérience anale ni sur les conditions de votre double session ni sur le masseur qui vous ont permis de vivre ces instants de jouissance si intense que vous vous demandez :

est-ce que cela correspond à un super O

Il existe une définition générale du super O’ que vous pouvez trouver dans le glossaire du traité d’Aneros et en anglais dans le Wiki Aneros. Cette définition, comme vous le constatez, n’est pas absolue mais relative. Cela signifie que chacun peut faire l’expérience d’un super O’ sans comparaison avec l’expérience d’un autre. Cela signifie que chacun peut faire l’expérience d’un super O’ qui efface celle(s) qu’il avait faite(s) plus tôt dans son cheminement et bouleverse ce qui était pour lui la nouvelle échelle de valeur de son plaisir.

La suite de votre interrogation

j’avais l’impression de n’avoir pas passé un seuil de plaisir maximum.

peut apporter trois commentaires :
-1) vous avez ressenti des vagues de plaisir suffisamment intenses pour être jouissives mais pas encore d’orgasme, parce que à ces instants vous vous êtes contractés, vous n’avez pas lâché prise même inconsciemment ce qui a bloqué la montée de votre plaisir au-delà de ce que votre cerveau a jugé supportable ;
-2) vous aviez trop d’attentes préconçues associée au résultat de cette expérience qui n’ont pas reçu de réponses parce que cette expérience, en dehors des normes qui définissaient votre plaisir jusqu’à maintenant, a été rejetée par votre cerveau ;
-3) si vous avez ressenti des montées de plaisir incontrôlables, se succédant en cascade dans votre zone pelvienne, pénis, bas-ventre remontant le long de votre colonne vertébrale, vous avez bien eu des orgasmes secs (« dry o’ ») voire vos premiers super O’ mais vous ne les avez pas reconnu pour ce qu’ils étaient parce qu’ils ne vous ont pas apporté le soulagement libératoire de l’orgasme traditionnel avec éjaculation.

L’Helix est un excellent masseur prostatique. C’est le modèle de base qui convient à tous les débutants quelques soient leurs préjugés en matière de taille. L’Eupho qui est plus fin apporte plus de mobilité du masseur dans le rectum contre la prostate mais demande un meilleur contrôle musculaire.

Bon cheminement @aneros3.