#21515
Avataraneros3
Participant

Merci pour tes conseils Andraneros.

Pour ma propre expérience j’ai essayé une nouvelle session 24 heures après la précédente
1er constat j’ai ressenti beaucoup de plaisir au début de la session mais eu pour beaucoup de mal a atteindre un orgasme, j’avais plus de mal a me détendre et me concentrer sur le plaisir que je souhaitais ressentir, mais quand même énormément de mal a résister à ce nouveau plaisir, comme si je ne voulais pas qu’il me quitte.
Déroulement de ma session:
Je suis allonger dans mon lit,et je ressens déjà au bout de quelque minutes les vagues et contractions monter en moi,
j’essaie de me détendre au maximum et pourtant mon sphincter se contracte et ma respiration s’accélère et en même temps un léger chatouillement à l’intérieur je pense que cela doit être au niveau de ma prostate.

Ensuite je demande à mon esprit d’accepter ce nouveau plaisir et de m’offrir un super O et quelques fois cela termine par une immense explosion de courte durée.

mon cheminement est -il le bon ?

Mais pour revenir à hier soir pas la même intensité que samedi soir et comme je ne voulais pas abandonner j’ai finis par m’endormir avec le masseur dans mon intérieur. Et à là même heure que samedi vers 2 heures du matin ça ma réveillé et la de nouveau une nouvelle vague de plaisir plus intense que celle que j’avais cherché quelques heures avant.Est-ce que cette heure correspond à un cycle du corps ?

Je ne pense plus qu’ a ça à chaque moment de la journée,je sais qu’une masturbation me calmerais un peu, mais à vrai dire ce n’est plus l’expérience dont j’ai envie.Mais tout de même ne faut-il pas que je relâche un peu pour penser à autre chose et la je suis en conflit le désir contre la raison.