#21586
AndranerosAndraneros
Modérateur

Je regroupe ce que vous disiez, @pa44, le 4 décembre :

Les orgasmes qui surviennent lors de ce jeu sont si intenses qu’ils m’empêchent de contrôler moi-même mon corps, mes gestes et mes muscles.
Malgré plusieurs tentatives en solo cela est impossible et très frustrant de ne pas arriver au sommet.

Et ce que vous avez ajouté hier :

J’ai un écoulement involontaire lors de ces orgasmes… Oui seul j’arrive à déclencher le début du plaisir mais quand cela devient plus intense cela est impossible à contrôler.

A ce qu’il me semble votre seul problème est de parvenir à lâcher prise pendant vos sessions en solo. Vous êtes très avancé dans votre cheminement comme le montre la jouissance extrême des orgasmes prostatiques que vous procure votre femme. C’est à mon avis précisément la cause de vos difficultés lors de vos sessions en solo.

Je comprends que vous perdez complètement le contrôle quand votre plaisir atteint un niveau qui doit faire rêver nos amis qui débutent. Quand vous atteignez ce moment où tout bascule, où la jouissance devient si intense qu’elle commence à dissoudre votre conscience, soit les caresses de votre femme enfoncent votre résistance et vous conduisent à l’extase, soit quand vous êtes seul votre conscience défend son contrôle et bloque la montée de votre plaisir.

Je pense que vous devriez donc vous détendre toujours plus ; plus le plaisir devient présent, plus vous relâchez vos muscles, plus vous chassez chaque tension que vous remarquez, plus vous oubliez les orgasmes que vous attendez pour vous mettre à l’écoute de ce que dit votre corps, pour devenir le spectateur non engagé de la jouissance qui va l’envahir. C’est plus facile à écrire qu’à faire mais votre expérience devrait vous permettre d’y parvenir plutôt facilement.

En choisissant le Prograsm vous vous montrez gourmand mais vous avez une grande expérience de la pénétration anale qui justifie ce choix. Je vous souhaite de l’apprivoiser très vite et de profiter autant de vos sessions en solo que de celles que vous fait vivre votre femme. Bon cheminement @pa44.