#21636
ane et rosseane et rosse
Participant

Bonjour,
Je me pose également la question de l’après tremblements. Disposant de mon aneros hélix dpuis trois mois environ, je chemine avec lui au rythme de une à deux séances par semaine avec des coupures en fonction de mes activités. Ce cheminement peut se résurmer ainsi :
– toute première séance : aucune sensation à l’intérieur mais par contre j’éprouve des tremblements presque convulsifs qui parcourent tout mon corps et persistent après les contractions volontaires,une sensation de chaleur,les mains moites et après la séance une sensation de faiblesse et de tremblotement à défaillir. Aucune sensation intérieure identifiée
– 4 ou 5 séances suivantes : rien dans un sens ni dans un autre, pas de sensation intérieure et les manifestations physiques s’estompent. A l’issue de ces quelques séances, je fais un break. On vera plus tard!
– à la reprise quelques semaines plus tard, au fil des séances de petites sensations apparaissent et je n’ai pratiquement plus de tremblements. Tout reste léger. Il faut éffectivement que je me concentre pour le ressenti. Le problème est là concentration, contractions et relaxation ne vont pas de pair pour le moment.
– ces dernières séances, le ressenti intérieur s’intensifie sans qu’on puisse appeler cela du plaisir, c’est du bien être plutôt. Je remarque que pour atteindre ces quelques parcelles de bien être, il faut des contractions de plus de 15 secondes.
J’en suis là! J’essaie des variantes de position, des dosages de lubrification différents, des modes de lubrification différents, inspiré par ce que je lis. Voilà, je ne sais quel chemin prendre maintenant pour avoir une étincelle plus clairement identifiable. la difficulté c’est bien sûr la relaxation, à l’expiration pas de problème, mais lors de l’inspiration (et de la respiration bloquée plus de 15 secondes), la concentration et les contractions dépassent la zone souhaitée.
Que faire pour concilier tout cela.
Bonne fin de journée