#22135
AvatarRodward
Participant

Salutations !

Je ne regrette absolument pas d’avoir cet Aneros !

Ces deux dernières sessions ont été plus intenses que d’habitude, et pour faute, j’atteins la décontraction et l’arrivée du plaisir plus rapidement qu’avec mon ancien masseur.

J’ai pu noter 5 points sur lesquels je n’avais rien ressenti (ou peu) jusque là :

– La première étant celle que j’avais cité un peu plus tôt dans mes séances :

j’ai ressenti brusquement les contractions intensifier très rapidement et atteindre un haut pic de plaisir soudain et bref dans le bas du dos

Je n’ai pas vraiment ressenti les contractions s’intensifier, mais ce plaisir est réapparu, plusieurs fois, et situé parfois dans le bas du dos, parfois sur la prostate et parfois dans tout le rectum.

– La deuxième, et la plus étrange, étant une sensation d’engourdissement au niveaux des mains, lors je sens que j’atteins un certain seuil de décontraction, a ce moment précisément où je sens une espèce d’aura entourer mon corps, qui revient régulièrement. En soit rien de grave, c’est juste légèrement désagréable cette sensation, mais lorsque je bouge après un certain temps, je sens que c’est tout mon corps qui était « engourdi », et que je ne l’avais ressenti qu’au niveau des mains.

– La troisième est apparu après que je sentis une sensation agréable presque constante au niveau de la prostate, je sentais comme des vibrations neutres (Sans plaisir) se propageant dans tout le corps, mais avec apparition de plaisir qu’au niveau des mains et des bras. (C’est assez étrange je dois l’avouer ^^)

– La quatrième étant à la fin, lorsque je finis par une masturbation traditionnelle, depuis que je possède l’Aneros, l’orgasme en devient beaucoup plus fort (jusqu’à en gémir assez fortement) jusqu’à totalement déboussoler la conscience. Je ne sais pas trop comment l’expliquer alors je vais essayer de développer avec les mots qui me viennent à l’esprit … C’est comme si lors de l’orgasme éjaculatoire, cette « Aura » qui apparaît lors de la décontraction vient subitement se « déchaîner » dans le cerveau, ce qui déstabilise pas mal.

– La cinquième et dernière note était lors de ma dernière session, qui avait été plus intense que d’habitude avec une éjaculation hors norme, mais pour une raison totalement inconnue, je n’ai que très peu de souvenir de cette séance (Qui datait de 3 jours seulement). Je me souviens juste avoir été tellement déstabilisé de plaisir, que je refusais presque d’y croire, j’étais confus.. Et je le suis toujours.

Et enfin petit bonus : Après mes 2 dernières sessions, j’ai re-ressentis cette vibrations dans le corps (avec plaisir au niveau des bras) lors de mon passage aux toilettes après la séance.

Cela peut paraître trouble, et je m’en excuse, mais j’ai essayé de résumer au mieux.

En vous remerciant de vos conseils et de votre patience,

Amicalement,

Rodward