#22154
Avatarnydor01
Participant

Bonsoir,
je relance le sujet sur la ou les méthodes adoptées par ceux qui ont des orgasmes hors Aneros.
Notamment, quelles contractions ? Anales, périnéales ? À quel rythme ? Avec quelle force ? Associées à la respiration ? Quelle position est la plus efficace ? Combien de temps pour obtenir l’orgasme ou les sensations de plaisirs ? Nature des sensations ? Sont-elles différentes de celles ressenties avec l’Aneros ?

Me concernant :
— Contractions anales et périnéales, mais davantage périnéales, associées à des contractions de la partie basse de l’abdomen.
— Des contractions plutôt courtes (entre 3 à 5 secondes) de force moyenne, 1 contraction pour 3 à 5 inspirations/expirations. Parfois 3 contractions à la suite. Mais je m’adapte aussi à mes sensations. Quand je commence à avoir des contractions involontaires, j’essaye de trouver un équilibre entre contraction/relâchement, ce qui en générale amplifie et accélère les contractions involontaires de l’anus et du rectum. J’ai alors mon périnée qui « tremble » et mon sexe qui « tressaute ».
— La position la plus efficace : sur le dos, les jambes repliés vers la poitrine, ou bien assis, le dos incliné et les jambes pliées (c’est une position que j’ai initié dans mon bain !), dans ce cas, les sphincters sont déjà « comprimés » et l’action musculaire est rendue plus facile.
— En général, 10 minutes pour arriver à l’orgasme.
— Les sensations sont plus douces qu’avec l’Aneros, plus subtiles aussi, même si les spasmes sont quasi équivalents ; ces sensations sont de plus en plus clairement localisées sur l’ensemble de la partie antérieure du rectum, j’ai une impression d’embrasement, ou encore d’un durcissement de l’ensemble de mon rectum.
J’espère que ces précisions vous seront utiles.
À bientôt.