#22369
logansanlogansan
Participant

Oui Aneveil, livre OVNI, je te rejoint.

Je n’ai pas parlé en effet du halo doré que nous avons perdu, de cette humanité qui savait faire l’amour, mais ce côté Adam et Eve est en contradiction avec mon système de pensée. J’ai banni de mon résumé les points que tu relèves pour ne garder que le sens que J’en ai retiré.
Rien n’est une fin en soi, tout est lié, mais en tirer le vrai du faux est un art ! Bref la vérité est partout dans nos croyances mais s’y mêlent des mensonges que l’homme a intégré pour des raison politique, religieuse… pour une emprise de masse.
Sachons lâcher prise et vivre intensément l’instant présent ! (il faut que je retrouve ce livre SF que j’ai lu dans mon adolescence, d’un homme qui débarque de Mars et fait l’amour divinement, toutes les femmes lui courent après ! ‘l’homme de mars’ me semble-t-il, mais je n’en trouve plus trace)

Quant à séparer l’orgasme de l’éjaculation, je ne dirais pas que je maîtrise ! Car la moindre stimulation supplémentaire est en mesure de me faire perdre la maitrise de cette technique, alors dans le feu de l’action….

Je parle aussi de ce que j’ai compris, de façon réfléchie ou intuitive. Moi, je vis le même plaisir orgasmique en retenant l’éjaculation et en massage prostatique (avec ou sans aneros, même si les intensités de plaisir diffèrent). Je compare donc ce que je connais. Les hommes multi-orgasmiques ont appris aussi à retenir leurs éjaculations et donc à vivre des orgasmes répétés, mais ont-ils fait l’expérience d’orgasme prostatique et peuvent-ils donc comparer ? La discussion est ouverte (sourire).
Et si nous avions des empreintes orgasmiques propres à chacun ? Comment s’y retrouver alors ? Nous pouvons suivre les mêmes chemins et vivre des expériences différentes ! Puisque nous sommes différents. En tout cas je ne suis que sur le chemin, pas au bout, ni au sommet.

Je prendrais le temps plus tard de suivre tes nouveaux liens.

Et de partager d’autres réflexions.

Bon cheminement(s).