#22648
Avatareveil
Participant

Bonjour à tous et à toutes,

Le temps n’existe pas…

Pardonnez moi pour mon manquement à mes dernières paroles.. Une semaine s’est transformé en 5 mois. Je ne dirais plus je vais, seul le moment présent existe.

Je démarre le partage de mon cheminement avec cette dernière remarque. Seul le moment présent existe. En me retournant sur les 5 derniers mois d’expérimentation de mon réveil prostatique en recherche de l’orgasme, j’ai remarqué que le plaisir se décuplait quand je restais dans le présent. C’est à dire quand je ne me projette pas dans un orgasme futur ou essaye de retrouver une forte sensation passé.

Au tout début, je ne ressentais pas grand chose dans l’ensemble mais les sensations se sont progressivement développées à chaque séance. Je peux dire que l’intensité ressenti est crescendo. Elles se manifestent au début par une sensations de petits cercles à faibles intensité après le démarrage des contractions involontaires de l’aneros. Je ressens aussi comme un fourmillement énergétique qui monte peu à peu des jambes et envahissent progressivement mon bas du ventre et parfois plus. Tout dépend où je vais « regarder » et si je respire « bien ». Pas si facile que cela de garder une bonne cadence respiratoire..

J’aimerais approfondir le « regard » et souhaiterais en discuter avec vous si vous le voulez bien. Dans toute mes séances, je vais regarder différentes parties de mon corps, poser mon attention dessus et il va se passer pleins de choses. Cela se fait crescendo, au début je vais regarder ma prostate, mon anus, mon sacrum, mon colon inférieur, mes jambes (les creux intérieurs), je ressens beaucoup de plaisir localisé sur ces parties et la respiration abdominale me fait monter progressivement l’énergie en englobant toute la zone des jambes et bas ventre et parfois plus haut. Quand je « regarde » je localise là où je suis, là le plaisir est intensifié c’est comme si je zoomé sur la partie regardé, vous faîtes cela?

A ce stade, je peux discerner deux choses, les plaisirs tournoyants créés par l’aneros quand je regarde une partie de mon corps qui sont très localisé et le pétillement énergétique quant à lui plus généralisé qui démarre des jambes et progresse peu à peu vers le haut du corps grâce à la respiration abdominale.

Parenthèse, pour la respiration abdominale, au début j’inspirais par le nez, bloquais et expirais par la bouche doucement. Depuis peu, je ressens plus de monter énergétique en inversent cela, j’inspire par la bouche plus rapidement, remplissant mon abdomen, bloque quelques secondes et expire doucement par le nez. Les pétillements énergétiques sont de plus en plus intenses et se diffuse mieux sur l’ensemble du corps. Est ce identiques pour vous?

A ce stade de la session, je n’ai pas d’orgasme, je continus à regarder, observer et puis je vais regarder mon bas du ventre, entre mon nombril et mon pubis. Dans cette zone, au jour d’aujourd’hui c’est bien là que je ressens la plus forte intensité de plaisir tournoyant. La sensation est presque aigüe. Et ce qui est formidable, c’est la jonction, lien que cela va créer avec les précédentes parties réveillées que j’ai regardé précédemment. A ce stade, je ressens un plaisir tournoyant sur mon périnée, prostate, ventre (hara) en même temps. Je ne peux dire que cela est toujours constant mais depuis quelques séances je ressens que cela s’équilibre et se coordonne de mieux en mieux. Le plaisir de mon bas ventre se répercute a l’ensemble des parties regardés. Toujours avec cette sensation de cercle, de chevauchement. C’est très agréable. Je ressens l’énergie littéralement me recharger. Aussi je n’ai pas de forte érection. Une demi si je puis dire.

Mais je n’ai pas encore d’orgasme pour autant. Je reste comblé après chaque séance et continue à cheminer.

Il y a quelques séances, j’ai commencé a regardé mon chakra du coeur et ai ressenti un plaisir similaire à mon bas ventre, encore ce lien. Je me suis amusé alors à regarder mon plexus solaire, cela à pris plus de temps mais idem, le plaisir est arrivé progressivement dessus et qu’elle plaisir! Je n’arrive pas encore à avoir ce plaisir simultané sur l’ensemble de mon bas ventre de mon plexus et de mon coeur. C’est comme si c’était l’un ou l’autre. J’ai pu ressentir également ces chatouillements de plaisir sur la gauche de mes poumons et dernièrement à droite, est ce l’organe du coeur ou la rate et le foie? Je ne sais pas.. Mais à ce moment là je réalisais qu’on pouvais faire circuler l’énergie de plaisir là où l’on pose son regard.

Paradoxalement, depuis ces séances là, je suis redescendu me concentrer sur mon bas ventre, mon hara et son environnement me disant que c’était mieux de concentrer l’énergie en bas pour qu’elle explose comme elle veut. J’en suis là à ce jour. Pourriez vous me partager votre expériences? Restez vous dans votre bas ventre avant la venue de l’orgasme prostatiques ou faites vous naviguer l’énergie de part et d’autres sans circuit précis? Ou avec un circuit précis? Que de questions… 🙂

Une remarque supplémentaire, je n’ai pas réussi à avoir du plaisir au niveau du chakra de la gorge, comme si l’énergie ne circuler pas, comme si il y avait un bouchon.. Elle s’arrette au coeur, je dirais même au tymus. Néanmoins, je ressens beaucoup de plaisir dans mon corps quand je regarde mon 3° oeil mais pas dans mon 3° oeil, une nuance qui me laisse confirmer que l’energie est bien bloqué à hauteur de la gorge. Le haut de mon crane à la l’épine dorsale est aussi très agrable. Là c’est une sensation de vague énergétique qui monte par la colonne vertébrale, par derrière. Ce qu’on appelle les P-Wave?

Voilà ce que je peux partager aujourd’hui sur mon cheminement en un peu plus de 5 mois.

Je dois dire qu’au début des sessions j’ai été vite adepte, accros des sensations que procure l’aneros… J’en ai voulu toujours plus, jusqu’à obtenir l’orgasme.. Aujourd’hui je n’ai pas eût encore d’orgasme mais profite et découvre à chaque séance de nouvelle sensations et possibilités que notre corps nous offre. Je comprends mieux ce que disent les expérimentés, qu’il ni a pas un chemin mais un chemin pour chacun. Nous sommes tous unique, pour de bon. Ce chemin nous apprends à être humble et patient, et sans aucun doute plein d’autres choses à venir.

J’aimerais pour terminer ce topic partager deux brèves expériences.

La première était au tout début, un mois peut être deux mois après mon commencement. Lors de cette séance, mon intention était d’éveiller ma prostate. Je commençais à avoir des sensations tournoyantes dans mon bas ventre, mon chakra sacré, je prenais du plaisir. Pour la petite info, avant de commencer mon éveil prostatique je ne ressentais absolument rien de positif dans mon bas ventre, à part des nœuds. Progressivement lors de cette session, j’ai eût des images qui me sont venus à l’esprit, des souvenirs de situations qui m’avait blessé dans le passé avec les personnes concernées. Pour que vous compreniez bien, quand je repensais à ces situations là dans la journées, je ne me sentais pas bien alors je les refoulés. Et lors de cette séance elles sont venues à moi, comme réactivées. J’ai à ce moment là observé et accepté qu’elle soit là, présentes. Et je fus pris d’un premier énorme bâillement sorti du bas ventre, puis d’un deuxième, puis d’un troisième ect.. me faisant couler des grosses larmes (sans pleurer de tristesse). Je me suis tout de suite senti mieux comme libéré. Mon corps se libérait de toutes ces émotions que j’avais enfouis et enterré en moi. Le lendemain quand je repensais à ces situations, je ne ressentais absolument plus rien de négatifs! J’ai remerciais et remercie encore mon corps, la vie pour cela… Quelle poids en moins!

La deuxième s’est passé il ni a pas longtemps, je terminer une séance avec mon aneros. J’avais pris un grand plaisir pendant un peu plus d’une heure et suis allé me couché. Me retrouvant sur le dos, apaisait de cette superbe séance en me laissant aller dans les bras de morphe, j’ai commençais a ressentir une petite boule de chaleur dans mon bas ventre qui se matérialisait entre mon nombril et mon pubis. J’ai été très surpris, je me suis dit très rapidement, fais rien !!! Observe et apprécie!!!! Arrête de penser !!! lol C’était énorme quand j’y repense.. Cette petite boule à commencer à grandir et à prendre de la hauteur, elle se diffuser sur l’ensemble de mon bas ventre je dirais du pubis au plexus et irradiait toute cette zone de par sa chaleur si agréable. C’était extraordinaire à vivre! Encore merci à mon corps et à la vie!

J’ai ressayé de le réaliser mais cela ne marche pas « consciemment », est un cadeau de la vie ? Ou l’activation d’un système énergétique que j’aurais enclenché sans même le savoir ? Le cheminement continue…

Voilà, voilà… AU plaisir de vous lire, passez une belle soirée/journée.