#22691
AvatarRodward
Participant

Bonjour !

C’est incroyable toutes les sensations différentes de plaisir qu’il existe, mais qui sont indescriptibles.

Je cite cela car en effet, chaque session est différente, et aucune de se ressemble à présent, la séance qui a suivit a été plus intense, tandis que les plus récentes n’ont pas été aussi intense, mais procuraient des sensations différentes.

Cependant je me pose une question à l’heure actuelle :

Maintenant que ma coupe se remplit (En référence à la conclusion de mon dernier message) et que j’atteins des pics de plaisir assez hauts, à ce moment est-ce que je dois :

– Me détendre totalement et abandonner les contractions volontaires;
– Continuer à se concentrer sur maintenir les contractions volontaires (Un minimum) car le plaisir fait que le corps et la tête se détend, et donc relâche les contractions volontaires;
– Alterner entre les deux;

Je pose la question car aucune des deux premières solutions n’a su se démarquer de l’autre, et il est toujours bon d’avoir des conseils pour pouvoir continuer dans les meilleures conditions. Car lorsque je « m’abandonne totalement », les sensations et la « pression » des contractions involontaires retombent dû au relâchement, et si je visualise pour maintenir les contractions, le plaisir reste, mais ça ne permet pas de se détendre totalement, car on reste concentré sur une autre. Ceci dit, je n’ai pas testé la 3e solution, mais j’attend des avis et conseils

Merci d’avance et bonne journée,

Rodward.