#22981
bzobzo
Participant

je signale encore ces superbes alèses imperméables de lit en vente sur Amazon,
60% ou 70% de réduction sur le prix d’origine, toutes les tailles standards disponibles,
en quelques instants on peut en fixer un sur le lit avec ses élastiques à chaque coin,
ils me sont devenus un accessoire indispensable, ils font de mon grand lit tout entier mon terrain de jeu
aucune tâche, aucune salissure dessous, je peux bouger autant que je veux, triple salto en arrière, faire des pointes sur mon masseur en sautillant comme un danseur classique, etc.

Aujourd’hui deux séances , une première d’une demie heure
puis je me suis levé, suis allé aux toilettes, me suis lavé, vaqué un peu sur internet et puis j’ai repris,
une plus longue séance d’une heure.

J’ai définitivement adopté l’alternance moments yeux ouverts, moments yeux fermés, le gain en intensité est spectaculaire, pas seulement cela, le territoire s’est élargit, j’y reviendrai quand j’aurai trouvé les mots adéquats.
L’alternance de fermeture et ouverture des paupières est assez rapide, je sens qu’il y a moyen de trouver une synchronisation, je la cherche, je tâtonne,
ce serait du côté du plaisir ressenti, de son intensité, des variations de celle-ci, je ponctue ces variations en fermant et en ouvrant les paupières, en quelques instants, la nature-même du plaisir ressenti change imperceptiblement, ce qui accroît aussi automatiquement son intensité, bref c’est un délicieux cercle infernal dans lequel j’adore être empêtré.

Aussi aujourd’hui deux orgasmes d’une genre nouveau, accompagné pendant de longues secondes, une trentaine pour le premier et une bonne minute pour le second de contractions involontaires, première fois que j’en avais autant et aussi fort, c’était impressionnant, le plus difficile encore au début c’est de bien se laisser aller pour leur laisser libre cours, c’est un peu comme un tam-tam sauvage des muscles, une façon supplémentaire qu’ils ont d’exprimer leur satisfaction, déjà que j’étais en plein orgasme, le premier moment de surprise passé, j’ai accueilli comme il se fallait cette manifestation intempestive de mon corps, toutes mes cellules déjà ivres de plaisir, se sont mis à tressauter à l’unisson, c’est ravageant, disloquant, explosif, heureusement tout se remet en place

bien que cela ne me déplairait pas de resté figé ainsi en plein orgasme pour l’éternité, disloqué, explosé, dispersé,
c’est peut-être ce qui nous attend au paradis