#23008
Avatarnydor01
Participant

J’ai eu hier ma plus forte expérience d’orgasme prostatique sans masseur.
J’atteins depuis peu des niveaux de plaisirs insoupçonnés et inconnus jusqu’alors.
Les sensations sont à la fois plus subtiles et plus intenses, plus diverses également. C’est toute la zone périnéale qui s’embrase en offrant une gamme de sensations de plus en plus riches qui suscitent des flashs ou des images mentales étonnantes.
Mon plaisir se stabilise sur un plateau (j’imagine comparable dans le principe à celui qu’atteignent les femmes avant et après l’orgasme), à partir duquel je vis une succession de pics orgasmiques, et ce pendant plus d’une demi-heure. Je peux même m’arrêter quelques minutes, il me suffit de quelques contractions volontaires pour atteindre à nouveau ce plateau.

NB : je suis un peu étonné qu’il n’y ait pas plus de curiosité pour l’orgasme prostatique sans masseur, dans la mesure où c’est un orgasme des plus naturels, sans moyens externes et sans préparation parfois fastidieuse.