#23143
AndranerosAndraneros
Modérateur

@couplebi76 ton deuxième message me rassure ; tu n’as pas omis l’essentiel de la préparation d’une session de massage prostatique. Tu pars donc sur de bonnes bases.

Tu peux essayer
– de moins compter le temps que tu passes en relaxation,
– de moins compter le nombre de tes respirations,
– de moins compter le nombre de tes contractions.
En revanche tu peux essayer
– de mieux sentir si tu es vraiment détendu (sentir le poids de ton corps qui t’enfonce dans le lit, sentir une chaleur douce t’envahir, sentir non seulement les battements de ton cœur mais les pulsations du flux sanguin),
– de mieux sentir le souffle de l’air circuler du nez vers les poumons voire jusque dans ton ventre et en retour du ventre vers la bouche, de mieux sentir la pression transmise par ton diaphragme sur le bas du ventre et sur la prostate
– de mieux sentir les effets que peuvent avoir tes contractions légères sur le masseur et les tissus qu’il touche dans le rectum.

C’est ce que j’appelle prendre le temps de te mettre à l’écoute de ton corps sans aucune attente de résultat orgasmique.

Tes bouffées de chaleur et les crispations qui les accompagnent sont le signe que tu déverrouilles des sensations très fortes auxquelles ton corps et ton cerveau ne sont pas encore préparés et qu’ils bloquent par réflexe de protection. C’est quand tu sens poindre ces effets du rejet instinctif des nouvelles sensations que ton corps essaye de bloquer qu’il faut approfondir ton état de relaxation. Dès que tu commences à sentir la moindre contraction abdominale pense que tu es détendu, encore plus détendu et qu’aucune contraction ne peut apparaître en dehors des très légères contractions que tu fais en douceur pour faire travailler le masseur.

C’est plus facile à écrire qu’à faire. Mais c’est une des clés de ta progression vers des sensations de plus en plus intenses. En un mot quand tu sens une crispation ou un blocage monter tu repasses en mode relaxation. Si cela fait disparaître les sensations qui montaient, ne sois pas inquiet, elles reviendront un peu plus intenses un peu plus tard si tu restes bien concentré.

Bon cheminement @couplebi76.