#23146
Avatarchrist0766
Participant

C’est vrai je n’est pas développé le sujet plus précisément voici quelques informations plus précise et mes pensés.
A travers les séances de relaxations que je fais, j’écoute de mon corps, j’ai déjà pratiqué la sophrologie seul qui a pour but aussi de se détendre et se relaxer, écouter mon corps avec les sensations que cela procure
j’adopte cette pratique pour ressentir les effets de l’aneros avec mon corps.
effectivement peut être je suit trop dans le mode d’emploi et pas assez ma personnalité.
donc si je suit bien, je doit pas attendre d’orgasmes dans l’immédiat mais me concentrer sur le bien que peu faire simplement .
j’ai il y a quelques temps en arrière j’ai eux des effets étranges, comme une envie d’uriné après une agréable sensations qui m’excitais, en localisant ce point je me faisais du bien.
Pensé vous que cela était le début de quelques choses?
doit-je continuer dans cette voie?
voulant plus de bien l’excitation retombait et plus rien après.
je pense que je cherche a reproduire trop la méthode que ma propre personnalité, donc échec.
plus un travail personnel et continuer doucement mais surement dans le ressentis sans vouloir provoquer.
Et peut être un jours sans crier gare cela se produira.
j’arrive à visualiser le mouvement de balancement de l’aneros dans la cavité ou ce trouve la prostate mais pas le ressentis.
j’imagine avec une petite contraction volontaire en faisant tourner l’aneros dans cette endroit doucement, je cherche des points sensible et là j’avoue avoir eux des chatouilles sur un endroit précis, plus j’allais doucement et plus précis une certaine excitation et bien être c’est produit, mais est vite retombée, car je fais des comparaisons entre se qui doit être et ce que je ressent cela m’influence et donc plus rien.
Qu’ en pensez- vous?