#23166
AndranerosAndraneros
Modérateur

En matière de contractions volontaires vous pouvez essayer de distinguer, si vous ne le faites pas encore, d’une part ce que vous appelez le « stop pipi » et d’autre part les contractions anales. Les premières sont localisées au niveau du pénis et des testicules sur la moitié antérieure du périnée. Les dernières consistent à fermer, c’est à dire contracter l’anus, anneau musculaire qui ferme le rectum.

Vous pouvez plus facilement isoler les contractions anales lorsque un masseur ou un plug est inséré. Cette insertion permet de mieux prendre conscience de cette zone. Le contrôle et la prise de conscience des deux groupes musculaires est plus facile quand vous êtes parfaitement détendu et quand vous faites des contractions très légères.

En apprenant à distinguer ces groupes musculaires vous améliorez la perception de vos sensations périnéales, anales, rectales et prostatiques ; vous améliorez aussi votre capacité à contrôler les mouvements du masseur.

Je vois que l’expérience que vous a donnée la pratique de la sophrologie vous met dans les meilleures conditions pour être à l’écoute de votre corps.

Pour répondre à votre dernière question vous semblez être en très bonne voie. Continuez. Bon cheminement @christ0766.