#23225
bzobzo
Participant

délicieuse séance aujourd’hui,
j’ai retrouvé toutes mes sensations,
dès la première pression sur la prostate un plaisir intense et un premier orgasme pas très longtemps après.

une première partie de 45 minutes environ dont le dernier quart d’heure s’est déroulé dans ce que je qualifierai d’état de transe orgasmique cela se traduisait par une sorte d’intensité tremblante traversée d’ondes de chaleur dans la zone du bassin, tantôt en expansion, tantôt qui se rétractait

J’ai senti le besoin d’uriner, j’ai enlevé Carabosse doucement,
toujours cette impression quand elle est restée longtemps en place qu’elle a fusionné aux chairs environnantes et qu’il fallait l’enlever avec toutes les précautions possibles pour ne pas arracher la chair avec.

Puis je me suis laissé envelopper par la caresse chaude et toujours cette extraordinaire sensation d’éjaculer, non pas quelques jets mais des torrents, des délicieuses caresses sur mon ventre, mon bas ventre, cela a duré 5 bonnes minutes. Il a fait très chaud aujourd’hui sur Bruxelles, j’avais beaucoup bu…

J’ai été prendre rapidement une petite douche, changé l’alèse imperméable sur mon lit puis j’ai repris ma séance où je l’avais interrompue, une bonne demie heure encore dont la plus grande partie encore dans ce délicieux état de transe orgasmique.

A un moment donné je me suis coincé la tête entre le lit et la table de nuit, ça faisait assez mal mais je n’arrivais pas à arrêter ou au moins à bouger pour me décoincer la tête car la jouissance était trop forte et elle était aux commandes de mon corps, détail piquant après coup je me suis rendu compte que la douleur que je ressentais au niveau du crâne
alimentait mon plaisir, l’exacerbait. Petit moment improvisé de sado-masochisme .

Allez bonsoir