#23255
AndranerosAndraneros
Modérateur

J’attends d’avoir vraiment l’envie de faire une session pour en prévoir une, sinon je ne pense pas qu’elle soit efficace …

Je suis presque d’accord avec ta conclusion @Rodward. C’est le mot « efficace » qui me gêne dans la mesure où il est inséparable du mot « résultat » et donc de l’attente de ce résultat. Or de façon générale l’attente du résultat, c’est-à-dire de l’orgasme en ce qui nous concerne, crée une tension qui nuit à l’apparition, à la perception et au développement des sensations qui seules préparent l’explosion orgasmique. C’est une situation fréquente quand tu débutes et que tu as du mal à bien organiser ton emploi du temps pour profiter au mieux des effets de ton masseur.

Nous parlons en ce moment de l’orgasme prostatique sans insertion d’un masseur. Quand les conditions idéales ne sont pas réunies pour une vraie session de massage prostatique, je te suggère de faire une session « à vide » exclusivement réservée à un enchaînement d’exercices de relaxation, de respiration, de contractions aussi variées que possible en multipliant les combinaisons. Tu ne fais que des exercices, donc tu n’attends rien. Tu te mets dans un état d’esprit technique avec comme seul objectif, si tu as absolument besoin d’en avoir un, de faire tes enchaînements et combinaisons de plus en plus facilement, de plus en plus naturellement,

Si cette forme d’exercices te paraît peu naturelle, tu commences par dix petites minutes à la fin desquelles tu reprends ton activité « normale », sommeil, lecture… Si tout se passe bien ta session d’exercices va très vite dépasser les dix minutes sans que tu en prennes conscience. Peu à peu tes sessions d’exercices « à vide » feront naître elles aussi les sensations que te procurent tes meilleures sessions avec masseur. A ce moment tu pourras au choix continuer sans masseur ou prendre ton Helix, mettre tes lubrifiants préférés en place et te lancer dans une session « full contact » avec une émorme envie…

Bon cheminement @Rodward.