#23258
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bienvenue sur notre forum WhiteMan. Nous sommes très heureux que NXPL vous aide à enrichir votre sexualité. Je suis persuadé que votre témoignage et vos questions contribueront à aider d’autres personnes comme vous-mêmes avez été aidé par les messages des amis qui vous ont précédé.

ma première question est la suivante : avec des masseurs « mécaniques » tels que le Loki Wave ou le Nexus est-il conseillé également de faire les contractions???… ils sont plus gros qu’un Hélix ce qui ne facilite pas trop le bon dosage de mes contraction.

Ils sont évidemment plus gros puisque le fabricant doit placer à l’intérieur du masseur non seulement la partie mécanique qui est à l’origine de la stimulation et le moteur qui l’anime mais aussi la source d’énergie (batterie) qui permet au moteur de tourner. Le volume du masseur dépend donc plus de cette contrainte que de la recherche de l’efficacité fonctionnelle telle qu’elle est mise en œuvre dans les masseurs actionnés par les contractions du rectum, de l’anus et du périnée (réflexe péristaltique).

Ces masseurs mécaniques ne sont pas conçus pour être actionnés par des contractions. La stimulation qu’ils apportent est créée par les vibrations et les différents mouvements qui animent leur extrémité et n’a pas besoin des contractions volontaires. Quand vous conduisez une automobile à boîte de vitesse automatique vous n’avez pas besoin de sélectionner les vitesses manuellement, même si cela est possible. Ils répondent à une attitude différente pour accéder au plaisir. Leur utilisation répond à la recherche d’un plaisir accessible sans effort (sauf l’effort financier) et, selon les termes du marketing des fabricants, accessible à coup sûr.

je n’arrive pas à savoir la contraction la plus profitable.

La difficulté de contrôler des muscles que l’on a pas l’habitude d’utiliser de façon consciente vient du manque de perception mentale des effets de ces contractions. Cette aptitude s’apprend et selon les individus la période d’apprentissage peut être brêve ou très longue. Pensez aux sportifs, aux musiciens, aux pratiquants des disciplines orientales (yoga, tao, etc.).

Un débutant a naturellement tendance à trop contracter ses muscles pour « sentir quelque chose » faute de retour d’informations exploitables par son cerveau. Ce faisant au lieu de débloquer (assouplir) la zone rectale, anale et périnéale il bloque tout et tue l’apparition des sensations qu’il cherche. Les premières sensations sont à la fois très légères et, du fait de leur nouveauté, très difficiles à reconnaître. C’est pourquoi il est important de contracter légèrement l’anus sans rien forcer.

les tremblements ou spasmes qui en découlent sont souvent assez forts et ont tendance à me couper de mes sensations de plaisir

Ne vous laissez pas impressionner par les vidéos qui montrent des personnes en transe soumises à des tremblements et des spasmes violents. Les bons tremblements proviennent soit de contractions tenues longtemps qui fatiguent les muscles, soit idéalement des réactions nerveuses induites par un plaisir dont l’intensité déclenche ces mouvements réflexes. Il me semble que vous n’en êtes pas encore à ce niveau.

A mon avis, si vous avez des tremblements forts sans plaisir, c’est que vous les déclenchez inconsciemment en pensant qu’ils sont une avancée dans votre découverte, ce qui n’est pas encore le cas à ce moment de votre cheminement. Quand cela se produit il faudrait que vous redonniez la priorité à la relaxation, à l’écoute des sensations anales et rectales, au contrôle de votre respiration.

j’ai également besoins de vos lumières concernant la phase de relaxation, n’étant déjà pas d’un naturel très patient ma difficulté est la suivante : soit je me détens et m’endors, soit je suis trop speed et mon esprit part dans tous les sens.

C’est une difficulté que connaissent de nombreux débutants et qui est souvent abordée dans notre forum (tapez relaxation ou hypnose ou détente ou méditation dans la zone de recherche à droite sous le titre de la page Sujets).

A ma connaissance il n’y a pas de « séances guidées » en français conçues pour l’utilisation d’un masseur prostatique. Rien ne vous empêche de chercher des vidéos de relaxation / excitation sexuelle sur Youtube comme le font d’autres membres du forum.

La balance relaxation / excitation n’est pas toujours facile à trouver au tout début. C’est une question très personnelle qui vous impose de chercher ce qui va vous convenir. La question qui se pose pour commencer est celle de votre désir d’ouvrir une session de massage prostatique. Parvenez-vous à faire vos sessions quand vous en avez vraiment très envie ? Si vous avez une envie très forte vous n’avez que la relaxation à gérer. Si vous faites vos sessions un peu par routine il est plus difficile de gérer en même temps l’excitation et la relaxation.

L’équilibre entre l’excitation et la relaxation varie beaucoup selon les personnes, les conditions de vie et l’âge. Si vous avez un peu de temps renseignez-vous sur les méthodes de relaxation. Vous n’avez rien à perdre.

Faute d’informations plus précises sur les conditions dans lesquelles vous faites vos sessions, sur les résultats que vous avez déjà obtenus, même s’ils vous paraissent insignifiants, on ne peut que vous apporter des conseils généraux. J’espère que ceux que je viens de vous proposer vous aideront à bien progresser. Bon cheminement WhiteMan.