#23426
AndranerosAndraneros
Modérateur

Ce que je constate… c’est que je ressens absolument rien si je ne l’accompagne pas avec un mouvement du bassin…. A ce moment là précis ! Je ressens effectivement le massage s’exercer sur la prostate, sans ce mouvement, c’est à dire en me basant uniquement sur les contractions je n’ai aucune sensation de massage? Est-ce normale? Secundo, la contraction rectale ne fonctionne pas, je n’éprouve aucune sensation…. Je m’exerce uniquement sur la contraction anale qui me procure du plaisir…

Ton constat @kirah me semble illustrer le fait que l’utilisation du masseur demande un changement d’état d’esprit pour accéder au plaisir prostatique. J’ai l’impression que tu étais habitué à générer activement et directement ton plaisir. L’utilisation du masseur demande une attitude différente. Tu ne génères plus directement ton plaisir par tes actions.

D’une part tu génères la disponibilité musculaire pour lancer les contractions involontaires,
– relaxation pour libérer le corps de toute tension,
– respiration ventrale pour créer un rythme,
– contractions volontaires légères pour ancrer le mouvement et fatiguer les muscles concernés jusqu’à l’apparition des contractions involontaires,
d’autre part tu fais le vide pour rendre ton esprit disponible à la perception de sensations nouvelles et au début très légères,
– relaxation, méditation pour ouvrir l’esprit,
– concentration sur ce qui se passe autour du masseur,
– excitation sexuelle pour bien faire comprendre au cerveau de quoi il s’agit (ce n’est pas la préparation à la sieste).

Dans la mesure où ton état d’esprit habituel quand tu stimules ton anus et ton rectum pour ton plaisir est éloigné de ce que je viens de décrire, ce que tu as ressenti est normal. Tu te retrouves dans une situation inconnue comme un débutant. Il te faut donc faire preuve de patience et prendre un peu de recul par rapport à ton vécu car la bonne utilisation de ton Helix est vraiment une expérience nouvelle pour toi.

Alors lors de ma session, j’ai ressenti au niveau du bas ventre des fourmies, avec une chaleur montée en moi… Je pense que je tiens le bon bout, je sens le plaisir monter en moi mais sans atteindre un palier au-dessus, ensuite ça retombe…..

Je suis tout à fait d’accord avec toi, tu tiens le bon bout. Il est normal qu’au début le plaisir monte sans aller jusqu’à l’orgasme, « le palier au-dessus ». Il est normal que « ça retombe ».

Quand les sensations s’affaiblissent il ne faut pas les forcer. Il suffit de reprendre l’enchaînement qui les a fait naître sans rien attendre de plus et elles reviendront. Peu à peu tu constateras
– 1) qu’il te faudra moins d’effort et moins de temps pour les retrouver,
– 2) qu’elles vont s’intensifier naturellement sans aucun besoin de forcer.

C’est le début de ce que j’appelle le cheminement. Ton expérience anale devrait t’aider, quand tu auras bien identifié tes premières sensations pré-orgasmiques, en te propulsant beaucoup plus vite dans la zone de l’orgasme.

Bon cheminement @kirah.