#23431
AvatarRodward
Participant

Hello !

J’ai pu avoir l’occasion de refaire une séance peu de temps après le réveil, et en effet, ceux-ci comportent apportent plus de « bien être » que tard le soir.

J’ai pu avoir le retour assez vite des fameuses « démangeaisons » mais qui n’ont pas persisté et qui sont partis assez rapidement cette fois, ce qui me confirme donc que ce n’était pas un insecte sur mon corps (lol)

J’ai pu également, je pense d’après les sensations perçues, que j’ai potentiellement trouvé mon « point P » ce matin là, en effet, lors du début-milieu de séance, j’étais comme à mon habitude couché sur le dos, les jambes écartées et allongées, quand j’ai légèrement pivoté la partie gauche de mon corps vers la gauche, puis à ce moment là j’ai senti que l’aneros appuyait sur sur une zone beaucoup, beaucoup plus sensible que d’habitude avec un léger plaisir en plus, et j’ai tout de suite sû que j’avais quelque chose à en tirer !
Je ne sais pas si l’aneros était en général mal positionné, et qu’il faut que je recherche cette zone sensible à chaque fois ou si la zone est juste devenue plus sensible ce matin là, j’avoue que je me pose la question…

Enfin bref, en fin de séances, après le passage de pas mal de sensations, j’ai pu également constaté qu’à un moment j’ai senti ma prostate devenir « à fleur de peau », beaucoup plus sensible, et je la sentais vraiment comme si elle était devenue indépendante du reste du corps, cependant sans générer plus de plaisir pour le moment.

Et en effet, c’est un bon moyen de commencer la journée 😉