#23432
AndranerosAndraneros
Modérateur

C’est formidable @Rodward. Tu nous apportes d’excellentes nouvelles. Les progrès de ta sensibilité à l’action de ton masseur sont la marque que tu franchis des étapes même si tu n’en as pas conscience :

je pense, d’après les sensations perçues, que j’ai potentiellement trouvé mon « point P »… à ce moment là j’ai senti que l’aneros appuyait sur sur une zone beaucoup, beaucoup plus sensible que d’habitude avec un léger plaisir en plus,

à un moment j’ai senti ma prostate devenir « à fleur de peau », beaucoup plus sensible, et je la sentais vraiment comme si elle était devenue indépendante du reste du corps,

C’est un progrès important de ton cheminement qui te met au bord de l’orgasme. Lors de tes prochaines sessions si tu restes détendu, sans rien attendre, en vivant chaque moment pour ce qu’il t’apporte, comme tu sais bien le faire, tu devrais sentir ce « léger plaisir en plus » s’intensifier, se gonfler puis te submerger.

La sensation de l’indépendance de ta prostate est en fait la traduction provisoire par ton cerveau conscient de la présence active d’un organe qu’il ignorait avant que ton cheminement ne produise ses effets de reprogrammation nerveuse, de recâblage (le fameux « rewiring » de nos amis anglophones). Cette étape franchie ta prostate va devenir le centre de tes nouveaux orgasmes.

Ces progrès doivent nourrir ton excitation pour chaque session et ta confiance dans la suite. Reste patient, reste méthodique dans la réalisation de tes sessions. Bientôt tu n’auras plus besoin de conseils…

Bon cheminement @Rodward.