#23536
AndranerosAndraneros
Modérateur

En relisant la première moitié de ma réponse du 12 avril 2017 à votre message d’ouverture je me suis arrêté sur cet extrait de votre message :

Il m’a fallu du temps pour intégrer tous ces concepts.

Je n’ai fait ni dix ans de yoga comme @bzo ni même un an comme vous et je dois humblement dire que votre dernier message me noie sous un flot de notions et un vocabulaire que je ne comprends pas. Je partage ce que vous nous disiez le 12 avril dernier

La recherche de l’orgasme prostatique est liée à une existence harmonieuse aussi.

Vous en avez tiré une conséquence

C’est pourquoi je suis des leçons de yoga depuis plus d’un an et je me suis aperçu qu’il y avait beaucoup d’éléments communs…
Le lâcher prise s’apparentant à un état méditatif,
La respiration permettant la détente du corps et donc la circulation d’énergie,
Et la fameuse énergie ou plaisir, excitation, donc la kundalini.

Je vais donc reprendre votre message mot par mot et aller chercher dans mes encyclopédies (papier et internet) toutes les notions qui me manquent pour apprécier à sa juste valeur la page internet que vous nous offrez. Mais je pense qu’il serait instructif pour tous nos amis que vous nous proposiez des exemples concrets, s’il y en a, des effets de votre apprentissage du yoga sur votre cheminement vers le super O’.

Ces exemples illustreraient à merveille les liens que nous sentons exister entre notre cheminement et ces notions ancestrales étrangères à notre culture occidentale moderne, sans parvenir à les comprendre et encore moins à en tirer avantage, faute d’une pratique régulière des disciplines concernées. Bon cheminement @peri.