#23810
bzobzo
Participant

@fidelio
-d’abord si tu m’avais lu un peu attentivement à aucun moment je propose de modifier le traité d’Aneros,
c’est le titre du thread initié par @Peri,
j’interviens dans cette discussion en regrettant simplement qu’il n’y ait pas d’alternatives sérieuses au traité d’Aneros. De part mon expérience, je sais qu’il y existent des techniques totalement différentes pour aller taquiner sa prostate et c’est un peu dommage qu’il n’y ait pas d’autres manuels reflétant cette diversité d’approches possibles.

je me base sur mon expérience, sur mon ressenti, certes
mais il y a une chose que personne ne peut nier,
c’est la radicale différence qu’il y a entre les sensations du plaisir et des orgasmes prostatiques
et puis les sensations du plaisir et des orgasmes qu’on peut ressentir en faisant l’amour ou en se masturbant

Différences dans l’intensité, la durée, la répétitivité des orgasmes possibles, etc,
toute personne qui a atteint un certain niveau de succès dans notre pratique, ne peut l’ignorer.
C’est un monde de ressentis complètement différent qui n’est comparable en toute objectivité qu’au plaisir féminin,
en fait il y est assimilable.

Mais c’est le point que tu vas contester sans doute, personnellement je trouve plutôt étrange que tu te sentes agressé dans ta masculinité par ce genre d’affirmation, tu ne devrais vraiment pas,
celle-ci n’est pas érodée, ni remise en question par une pratique du plaisir prostatique régulière