#23878
AndranerosAndraneros
Modérateur

Il me semble, @peri, que vous vivez vos sessions de massage prostatique de plus en plus naturellement. Vous ne parlez plus du blocage qu’apportait le besoin de déglutir ; vous avez donc surmonté cette difficulté de vos débuts. Vous ne nous parlez maintenant que des « vagues orgasmiques » qui s’enchaînent. Comme vous le pressentez vous découvrirez des plaisirs encore plus intenses, encore plus enveloppants. C’est formidable de lire les progrès que vous faites.

Bon cheminement @peri