#23879
kirahkirah
Participant

Bonjour

Certains me diront que le 14 juillet 1789 est une date de l’histoire importante à retenir, et bien pour ma part le 07 septembre 2017 l’est tout autant…
Je vais vs faire part de mon évolution dans mon cheminement (ça porte bien son nom, c’est exactement çà…)
Dans un premier temps je suis passé par plusieurs phases, au tout début j’étais euphorique, très pressé de découvrir cet orgasme, qui a laissé place très vite à la la frustration… (au bout de quelques séances…)

Finalement ne voyant aucune progression, et un peu démoralisé sur la difficulté à obtenir un orgasme, j’ai laissé de côté les exercices pdt 3 semaines…

J’ai ensuite repris les séances en les abordant différemment … C’est à dire plutôt dans un esprit d’apprentissage sans rien attendre… (comme stipulé à maintes reprises sur le forum…) Au fur et à mesure du temps, après plusieurs séances (plus d’une quinzaine minimum) en suivant scrupuleusement « le traité d’Anéros » j’ai constater une progression significative..

Tout d’abord j’ai travaillé dans un premier temps sur la relaxation, 20 mn environ en ne faisant strictement rien…
Ensuite je suis passé par la 2eme phase sur les contractions volontaires (en poussant et en rétractant…)
Pendant la quinzaine de séances, j’ai focalisé mon attention sur les choses qui se passer à l’intérieur de moi…. Sentir l’effet du masseur sur ma prostate…

Cette semaine, C’était mercredi il me semble, il s’est passé un déclic dans mon cheminement…. Difficile à vous le retranscrire, mais après avoir fait une séance de 1h30/2 heures , J’étais persuadé d’atteindre l’orgasme dans les prochains jours…

J »avais déjà remarqué durant les dernières sessions, particulièrement sur la phase de relaxation, (la phase ou on doit travailler uniquement sur la respiration sans provoquer les contractions volontaires..) que le masseur appuyait de plus en plus sur ma prostate sans aucune action de ma part…
Le fait d’expulser l’air de mes poumons au maximum par la bouche, je sentais le masseur venir taquiner ma prostate…. et de même en reprenant ma respiration par le nez…. Chose pour laquelle je n’avais jamais rien ressenti, ou peut être que je n’y prêtais pas attention…
Content de mon cheminement, je décide de remettre le couvert hier, persuadé d’atteindre le nirvana!!!!

Je commence à me détendre et à venir introduire mon Loki Wave ! Petite précision, lors de mon apprentissage, et toujours l’envie de bien faire, pour mon second achat j’ai opté pour l’Anéros Hélix qui a fait ses preuves sur le forum.. J’ai travaillé longuement avec ce dernier le cheminement a été compliqué voir un peu laborieux… Aucune sensation particulière, ou de temps en temps mais très légère…. mais rien d’extraordinaire, plutôt une impression de ramer grave…

Du coup, toujours ultra motivé, j’ai repris les séances d’entrainement avec le Loki sans jamais utiliser les vibrations.. (c’est important..), je peux vous affirmer une chose, lors de mon cheminement j’ai clairement vu la différence entre les deux… j’ai largement plus de sensation sur ma prostate avec le premier… Peut-être plus adapté à ma morphologie ?

Bref, je décide de me détendre, j’introduis mon joujou et je reprends l’entrainement, La séance a durée quasiment 2 heures…. En essayant plusieurs positions (Couché genoux repliés, sur le côté, et en levrette…) Toujours concentré sur les moindres sensations que procure le massage, sentant le désir monté en moi (après avoir titillé longuement ma prostate..) il se passe l’inattendu… Le masseur se met a appuyer très fortement sur la prostate, positionné en levrette, perte de contrôle, je me donne totalement au Loki, complètement à sa merci, je monte dans les tours, c’est impressionnant !!!!! A ce moment précis, l’orgasme arrive (fourmis dans tout le corps, jouissance de l’intérieur, c’est épatant et surprenant a la fois)… J’en suis resté bouche bée avec une certaine fierté… Cela a duré quelques secondes… Mais quel plaisir intense….

J’ai retenté de reprendre la main pour repartir dans une autre vague de plaisir…. (obtenir un orgasme multiple…) mais rien… J’étais K.O… les muscles de mes jambes étaient complètement endoloris, ca m’a surpris en prenant la direction de la salle de bain pour un brin de toilette….

Bref, je voulais apporter mon retour d’expérience.. C’était la moindre des choses !A force de travail, j’ai su provoquer un orgasme prostatique!! Comme tous les nouveaux j’ai eu une part de doute et de découragement….. Je me suis même demandé si c’était possible!! Si j’allais y arriver…