#24088
AndranerosAndraneros
Modérateur

@Peri le forme de blocage que vous connaissez depuis votre précédent message me paraît parallèle au problème de déglutition dont vous parliez il y a six mois. Vous avez su le résoudre, sous réserve de confirmation, de la meilleure des manières en revenant à l’essentiel, à la perception de vos sensations à un niveau de stimulation moins intense, en renonçant à forcer le passage d’une porte fermée. C’est en vous appuyant sur une expérience parfaitement acceptée par votre corps et votre cerveau que vous avez recréé les conditions de l’ouverture de la porte.

Vous illustrez que la focalisation sur ses sensations, la détente et la patience permettent de mieux surmonter un obstacle que la focalisation sur l’ « objectif », la volonté forcenée et l’impatience. Votre sagesse vous a permis de retrouver très vite les niveaux de jouissance que vous connaissiez. J’en suis très heureux.

Bon cheminement @Peri.