#24200
PeriPeri
Participant

69 année érotique…
Votre message me laisse une impression mitigée : il est plein de sagesse et pourtant vous semblez un peu frustré. Matou vous devriez peut être essayer l’anale avec votre compagne.
Moi aussi, avant, je n’y croyais pas, aux femmes qui hurlent de plaisir, gémissent, pleurent, mordent, comvulsent. Et puis je l’ai vécu. Etait-elle particulièrement sensible ou partagions nous une passion très intense ? Probablement les deux.
Le système nerveux à un fonctionnement complexe et tout comme la mémoire il peut être altéré par des habitudes délétères. A nous de l’éveiller avec application.
Kate, je ne connais malheureusement pas d’oeuvres littéraires traitant du plaisir anal. Mais Matou m’a fait penser au beau film de Gainsbourg « Je t’aime moi non plus ».
https://youtu.be/Z0j3pqsjphM
Pardonnez-moi le jeu de mots mais j’ai pas pu résister : la bande annonce paraît cul-cul, le film est plus profond. D’ailleurs, la chanson éponyme parle bien de sodomie « entre les reins ». Si Serge le dit…
Pierre Woodman est un producteur et acteur de videos pornographiques. Tu peux apprécier ou non son oeuvre en effectuant une recherche sur le net. Ses vidéos se déroulent en générale de la manière suivante : Dialogue avec « l’actrice » dans lequel il fait une sorte de présentation, puis les préliminaires avec cunnilingus et stimulation de l’anus et du rectum avec ses doigts en même temps, une fois l’ernergie sexuelle libérée, il pratique le coït principalement anal. La réponse des jeunes femmes aux stimulations ne fait pas de doute sur la force de leur ressentit.
Certains, critiquent et parlent de douleur, en effet cet homme est réputé mais aussi décrié pour la violence apparente de ses productions. Je te laisse le soin d’en juger ou pas.
Il existe d’autres vidéos pornographiques explicitant la jouissance anale de manière plus douce ou plus amateure trouvable sur des sites de flux porno avec des mots clés comme « anal orgasm ».