#24313
AndranerosAndraneros
Modérateur

Avez vous deja ressenti ce point qui vous fait dire que si on continue a y touché on frôle droit la a la cata ?

En ce qui me concerne la sensation est très légère et ne m’a jamais conduit à cette crainte.

c est avec impatience que j attendais cette prochaine fois.

C’est le meilleur état d’esprit pour lancer une session.

J’ai très vite retrouvé les contractions involontaires que j avais ressenties en fin de dernière session, au bout d une demie heure environ je tressautais dans mon lit comme un cabri avec des râles à chaque contraction…
Je n’ai aucun tremblement des membres,pas de chaleur ni vague de plaisir juste ces contractions qui sont quand même agréables…
Ce matin au réveil par curiosité j’ai décidé de me faire vite fait une séance. Introduction de l’aneros et là même pas 5 min après je me suis retrouvé sur le ventre avec mes contractions involontaires comme hier a refaire des bonds dans le lit.

Ce que vous nous dites me fait penser que vos sensations sont actuellement encore inhibées parce que vous attendez inconsciemment un plaisir conforme à ce que vous connaissez quand monte un orgasme associé à une éjaculation. Comme le plaisir que fait naître le massage prostatique est différent et très léger au début, votre cerveau l’ignore bien que vous soyez devenu très sensible aux effets du massage comme le montre la facilité avec laquelle vous avez des contractions involontaires « quand même agréables ».

Votre évolution est très encourageante. Il vous faut maintenant apprendre à accepter vos sensations comme la manifestation de votre nouveau plaisir orgasmique, apprendre à changer de paradigme. Bon cheminement @philaneros.