#24527
bzobzo
Participant

mais comment se faire l’amour?

il faut se libérer de toutes les contraintes, s’affranchir de toutes les barrières,
saisis-toi de cette poitrine opulente qui s’offre à toi,
malaxe-moi ces seins sans ménagement, agace du bout des doigts ces pointes dressées,
titille-les, pince-les, descends maintenant les mains lentement le long des flancs,
sens leur courbes qui s’éveillent sous tes doigts,
sens ces hanches qui ondulent de plus en plus lascivement sous la pression de tes paumes,
enfonce en même temps d’un coup sec ce dard de substitution, ce dard de silicone, entre tes jambes écartées,
sens-le venir se presser tout contre ta prostate,
bouge-le un peu latéralement, lentement, tout lentement, tout en variant la pression,
laisse courir aussi maintenant tes doigts librement sur la peau,
sens les vagues de chaleur soulevées qui veulent les suivre au passage

une partie de ton corps est devenu féminin pour l’instant
mais une autre , est plus mâle que jamais, ton pénis est en silicone,
tu prends un extraordinaire plaisir à le manipuler,
ah et tu sens bien dans ton bassin le plaisir de t’enfoncer dans un corps féminin,
et tu es de plus en plus excité de l’entendre gémir et bouger sous toi

eh mais attends! ce corps à qui tu donnes tellement de plaisir, que tu sens vibrer intensément sous toi
c’est aussi toi, en même temps qui jouit de se sentir pénétré, caressé,
fouillé dans ses moindres recoins par cette hampe qui ne faiblit pas une seconde dans sa résolution,
ces mains d’homme qui arpente inlassablement ta peau aussi, qui te rende fou

ah jouis sans honte et sans vergogne de cette dualité éveillée mystérieusement pour quelques instants,
ose, ose, ose