#24535
JieffeJieffe
Participant

Bonjour bzo,

Je rejoins totalement WTIL (si tu permets WhatTimeIsLove que je synthét!se ton pseudo qui est un peu long à écrire 🙂 ) sur la qualité de ta plume mais aussi sur le contenu de tes textes. Je lis ton journal que je n’ai pas osé interrompre avec grand plaisir. J’ai particulièrement apprécié le dernier ‘Comment se faire l’amour’. C’est exactement ça, c’est ce que je recherche et que j’ai entre-aperçu lors de ma dernière séance (séance de reprise après un arrêt de 2 ans, mais je n’ai jamais vraiment commencé puisque je dois en être à ma 3 ou 4 ème séance). J’ai ressenti la première vague de plaisir alors que je ne faisais rien (relaxation uniquement, pas de contraction, ni volontaire, ni involontaire) en m’imaginant me faire pénétrer.

enfonce en même temps d’un coup sec ce dard de substitution, ce dard de silicone, entre tes jambes écartées,

une partie de ton corps est devenu féminin pour l’instant…ah et tu sens bien dans ton bassin le plaisir de t’enfoncer dans un corps féminin,
et tu es de plus en plus excité de l’entendre gémir et bouger sous toi

J’adore.
Il y a eu des discussions à l’époque ou j’ai commencé qui traitaient de ces sensations, féminin/ masculin dans la pratique du massage prostatique. J’essaierai de les retrouver et de vous fournir les liens.
Encore merci pour tes textes, et continue de nous faire rêver.