#24570
AndranerosAndraneros
Modérateur

@jieffe il est vrai qu’il est plus facile d’aider et donc de soutenir autrui quand on est fort, mais le soutien que l’on apporte à un proche peut aussi être un moyen de se renforcer.

Je m’imagine qu’en connaissant les orgasmes prostatiques et en pratiquant je vais rencontrer une sérénité et une force intérieure qui ne peut qu’être bénéfique pour tous le monde, mais je me trompe peut-être?

La réussite de la démarche d’apprentissage est un facteur de confiance en soi et de sérénité. Mais l’expérience du super O’ n’est pas nécessaire pour renforcer ta confiance si tu sais capitaliser sur chacun de tes progrès, sur chaque étape de ton cheminement, dans l’esprit de la méthode qui consiste à vivre chaque moment de tes sessions dans l’instant sans attente.

J’ai écrit :

En ce qui me concerne je suis passé :
– par la phase de l’exploration cachée,
– puis par celle pendant laquelle ma femme a découvert que je faisais « des choses » ce qui a conduit à un moment de crise et d’explication douloureuse,

Tu réponds :

aujourd’hui tu dois être heureux d’avoir pris la décision d’en parler.

Non je n’en ai pas parlé ce qui a conduit à ce moment de crise dont nous avons su heureusement sortir pour le meilleur.

En considérant ma longue vie commune avec ma femme et toutes ses étapes, je ne dirais pas que notre aventure est meilleure qu’avant. Elle est différente après toutes les séquences de la rencontre, des naissances, des carrières professionnelles, de l’éducation des enfants, de leur envol, de la maladie, de la naissances des petits-enfants, du poids de l’âge… Ce qui est meilleur aujourd’hui c’est le renouveau de notre sexualité qui redevient aussi excitante qu’elle l’était quand nous étions beaucoup plus jeunes.

Bon cheminement @jieffe.