#24717
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bienvenur sur notre forum @philmarillon. Vous avez tout à fait raison d’associer tous les intervenants au créateur du site et aux modérateurs du forum. Nous vous remercions de vos compliments.

Tout me séduit dans cette démarche:
L’approche anatomique, intellectuelle, la mise en valeur et la connaissance de son corps, le temps à consacrer à cette quête et donc à soi.

Tout y est.

La perspective de le sentir habiter un corps féminin me passionne également.cela fait bien longtemps que la frontière des sexes n’est plus aussi franche. mais mon approche est celle d’une femme cherchant le plaisir solitaire plutôt que celle subissant les assauts frénétiques d’un amant vigoureux

Votre approche est peu évoquée dans les forums spécialisés, sans doute parce que ce fantasme très intérieur est plus difficile à construire que celui d’être pénétrée. Vous nous proposez une réflexion très intéressante à développer dans le cadre d’un sujet dédié.

Je suis heureux que vos premières sessions vous conduisent aussi rapidement à la porte d’« une montée en puissance » et que vous soyez aussi conscient que

l’aspect frénétique de la situation ne semble pas correspondre à l’approche de l’orgasme prostatique tel qu’il est décrit dans l’excellent traité de l’aneros.

Dans mon esprit les premiers mouvements involontaires à reconnaître sont les contractions anales, périnéales et rectales qui sont le moteur du masseur, qui vont le faire glisser contre la paroi rectale pour stimuler la prostate sans aucune autre intervention que le fameux réflexe péristaltique. Dans mon esprit les autres mouvements involontaires du corps ne sont que les effets du plaisir « insupportable » que font naître des orgasmes prostatiques que l’on ne contrôle pas. Vous avez donc raison de vous poser cette question.

Votre dernière phrase semble indiquer que votre vie familiale ou professionnelle ne facilite pas l’organisation de vos sessions. Avez-vous parlé avec votre femme de la pratique du massage prostatique et de votre quête du super O’ ?

Bon cheminement @philmarillon.