#24737
AndranerosAndraneros
Modérateur

Vous nous dites @whattimeislove :

Je redécouvre à quel point j’aime les caresses… et j’imagine qu’il doit être assez fantastique de se faire simplement toucher, caresser, embrasser… en portant son aneros, et en laissant faire le corps.

C’est un des effets spectaculaires que je ressens aussi à la surprise d’abord et maintenant au ravissement de ma femme. Avant mon cheminement j’étais assez peu sensible aux caresses délocalisées. Je suis devenu très sensible sur une large partie du corps, et ces derniers mois aussi sensible au niveau des pointes de sein que de la zone pénis et périnée. Je ressens maintenant une vraie connexion entre ma prostate et d’autres zones du corps quand elles sont caressées.

Ma femme adore pouvoir « jouer » avec mon nouveau corps en produisant autant d’effets jouissifs avec à sa disposition un « clavier » beaucoup plus complet que celui qu’elle pouvait utiliser auparavant. Elle vit cette expérience comme un cadeau et en tire une grande excitation.

J’ai quand même touché ce week-end de jolies choses, simplement dans le fait de cultiver l’amour pour moi-même et mon propre corps… me regarder et me toucher avec autant d’amour que j’en ai pour ma compagne par exemple… ça c’est un sacré pas spirituel.

La répétition de cette expérience pourrait être le meilleur moyen de bénéficier du mode yoga en conservant un haut niveau d’excitation lors de vos futures sessions. Bon cheminement @whattimeislove.

Vous nous dites @bzo :

j’ai du mal à imaginer qu’on puisse faire l’amour et en même temps avoir des sensations grâce à son masseur.

Ça a été longtemps vrai pour moi. Mais maintenant ce n’est plus un problème. Lorsque je suis en mode massage prostatique je ne bascule en mode éjaculation que si je le veux, sauf exception. Mais je ne peux pas dire si c’est l’effet de ma reprogrammation (« rewiring ») ou de mon âge !

à condition évidemment que celui-ci ou celle-là accepte de jouer le jeu et de se consacrer à ton plaisir.

C’est pourquoi il est important de partager son cheminement avec sa compagne ou son compagnon. L’expérience de l’orgasme prostatique permet de démultiplier le plaisir de la relation amoureuse. Bon cheminement @bzo.