#24747
Avatareveilletajoie
Participant

Au vu de mes quelques expériences avec mon hélix, je te dirais que le plaisir prostatique est beaucoup moins binaire que le plaisir purement génital. Avec ton sexe, tu peux facilement faire une séparation franche orgasme / pas orgasme… et les nuances de plaisir autour de ça vont, en tout cas pour moi, s’étaler sur une petite échelle, disons du simple au double
Mes séances m’ont permis d’apprivoiser des nuances beaucoup plus subtiles, entre « plaisir relaxé d’une caresse prolongée très agréable » et « jouissance par vagues avec abandon et perte de contrôle » en passant par « frissons de plaisir et d’excitation étonnante »
Bref, je me demande même si cette notion d’orgasme est encore pertinente pour parler de ce que je vis. Comme les inuit qui ont plein de mots différents pour parler de la neige, je crois que notre vocabulaire mérite d’être étoffé.
Tu constateras d’ailleurs que de nombreux participants du forum tiennent un journal où les séances se suivent mais ne se ressemblent pas… et je crois qu’on aurait sensiblement moins de diversité si on faisait un forum « plaisir pénien solitaire »