#24911
AndranerosAndraneros
Modérateur

j’ai l’impression que si je pouvais retenir la tension des abdos, je pourrais faire durer la montée de plaisir encore plus.

Oui !

Est-ce que cette tétanie des abdos devient inéluctable et fait partie de l’orgasme ?


@voyageur
chaque expérience est personnelle mais je pense qu’aucune tétanie n’est inéluctable. Selon mon expérience quand je ressens une jouissance qui dépasse ce que j’ai ressenti auparavant j’ai toujours un réflexe protecteur de contraction, comme je le faisais au sommet de mes orgasmes péniens avant ma découverte des orgasmes prostatiques, comme je le faisais à l’apparition de mes toutes premières vagues de plaisir que je confondais avec des crampes dans le dos. Quand la même jouissance revient je fais attention à « me détendre encore plus, toujours plus ». Quand j’y parviens la jouissance prend plus d’ampleur et dure plus longtemps, jusqu’au reflux ou jusqu’au moment où je ne la supporte plus.

Bon cheminement @voyageur.