#25012
AndranerosAndraneros
Modérateur

Bienvenue sur le forum @sologui.

C’est tout à fait normal de ne pas atteindre l’orgasme dès les premières sessions. Certains ont des dispositions naturelles ou une expérience qui le leur permettent ; tant mieux pour eux. D’autres comme vous, ou moi-même (voir ma réponse à @jieffe) ont besoin de plus de temps ; nous devons avant tout nous montrer patients.

J’arrive à ressentir de bonne sensation, sentir la prostate grossir et quelle fourmillement mais sa ne va pas plus loin.

Vous restez assez vague dans la description de ce que vous ressentez mais si vous dites « bonnes sensations » je pense qu’elles se rapprochent de ce que le traité d’Aneros et les témoignages du forum et ceux publiés sur le blog décrivent. C’est excellent. Si vous sentez votre prostate grossir vous paraissez même bien avancé, dans la mesure où vous la localisez.

Je ne suis pas médecin mais je lis régulièrement, sur les forums spécialisés, des messages qui disent que les antidépresseurs jouent un rôle négatif sur les sessions de massage prostatique comme sur la libido. Posez la question à votre médecin, quand vous le verrez, pour savoir si ce médicament a les mêmes effets secondaires. A titre personnel je n’ai pas eu à prendre des antidépresseurs je ne peux donc rien penser à ce sujet. Je laisse le soin de répondre à votre question à nos amis qui ont suivi un traitement comme le vôtre.

L’excitation sexuelle est un important facteur de réussite car elle met le cerveau et le système nerveux en mode plaisir, en attente de stimulation pour ouvrir la porte à l’orgasme. Mais au début de votre cheminement il faut faire attention à bien séparer d’une part cette excitation utile et d’autre part l’attente de l’éjaculation qu’elle induit par habitude. C’est pourquoi il est fortement conseillé aux débutants de séparer autant, que possible, les sessions de massage de la prostate de toute stimulation du pénis.

En ce qui concerne les vidéos érotiques, elles contribuent à faire monter l’excitation mais elles présentent deux inconvénients :
1) détourner l’attention de ce qui se passe à l’intérieur de votre corps et
2) dérouter votre cerveau par des séquences trop souvent orientées sur la stimulation du pénis et l’orgasme avec éjaculation.
Si ces vidéos vous aident à élever votre excitation sans vous soumettre aux inconvénients mentionnés vous pouvez les regarder autant que vous voulez ; en cas contraire il serait meilleur pour vos progrès de vous concentrer surtout sur vos sensations en fermant les yeux par exemple.

Le conseil donné pour la fréquence des sessions est un conseil de bon sens. Il peut être adapté par chacun en fonction de ses progrès, de son caractère et de sa disponibilité. Espacer un peu les sessions procure quatre avantages :
1) accroître le désir de votre prochaine session sous l’effet de l’attente,
2) donner à vos muscles périnéaux brusquement très sollicités un temps de repos,
3) vous donner le temps de prendre un peu de recul pour analyser sereinement ce qui était bien et ce qui peut être amélioré,
4) faciliter l’insertion des sessions dans votre vie quotidienne.

@jieffe
n’a rien à craindre. Il a raison de vous dire qu’à certains moments une accélération du rythme des sessions peut être bénéfique. Quand vous sentez que « quelque chose » est sur le point de se produire, un effet de saturation peut débloquer un verrou mais ce n’est vrai que s’il n’y a pas crispation sur cet objectif de votre part. Autant le traité dAneros est cohérent et confirmé par l’expérience, autant aucune des règles qu’il énonce n’a de valeur absolue.

Le cheminement vers le super O’ est une évolution individuelle ; vous êtes donc le maître de l’organisation de vos sessions. Il est régulièrement rappelé dans les forums spécialisés que vous progressez autant entre vos sessions que pendant. Vous constaterez en parcourant les messages de notre forum que la fréquence des sessions est très variable tant pour ceux qui savent dans leur chair ce qu’est un orgasme prostatique que pour ceux qui cherchent à vivre la même expérience. Organisez vos sessions selon votre humeur et votre disponibilité sans jamais oublier que la vie ne se réduit jamais à cette seule quête du plaisir.

Bon cheminement @sologui.