#25057
AvatarVoyageur
Participant

Merci pour les messages. Nouvelle séance aujourd’hui. Nouveaux plaisirs. Ce qui est génial – pour l’instant en tout cas – c’est qu’à chaque fois c’est vraiment différent. Comme le raconte Bzo, longue montée de plus en plus agréable. De petits orgasmes non explosifs mais tellement chauds. Puis au bout d’une petite heure, un, deux ou trois orgasmes vraiment intenses. Puis la vague se calme. Mais comme je suis excité je n’arrête pas. Et là, sans que je m’y attende, un orgasme super-puissant qui a projeté mon corps en arrière. J’étais tellement KO après que j’ai arrêté la séance. Ce que je n’arrive pas encore à obtenir, c’est ce que raconte Bzo. C’est ce moment où on maintient l’excitation très haute à volonté et qu’on peut multiplier autant d’orgasmes que l’on veut jusqu’à ce que petite mort s’en suive… Mais comme je m’éclate vraiment avec cette découverte de la prostate et que chaque séance est un voyage différent, je vais continuer avec le sourire.
J’ai la sensation que pour l’instant tout part de ma capacité à rester concentré sur l’intérieur de mon corps et son plaisir. D’ailleurs lors de mes montées les plus puissantes c’est comme si mes pensées s’arrêtaient.