#25058
AvatarVoyageur
Participant

Moi je vois des points très positifs dans ce que tu racontes. D’abord comme tu le dis, faire ce que l’on veut en oubliant ce qu’on a lu. Tu as eu envie de te mettre sur le côté, ça t’a plu et c’est l’essentiel.
Il y a peut être des inconvénients à faire une session fatigué, mais en même temps cette fatigue – chez moi – m’oblige à me détendre, à faire le vide et parfois mène à plus de plaisirs.
Autre point positif, tu as de l’humour et ton passage sur le baptême de ton Aneros m’a fait rire.
Et ensuite, même si tu ne considères pas que tu as eu un orgasme ta description ressemble quand même à un orgasme. A la différence de ce qu’on connaît quand on éjacule c’est qu’il n’y a pas forcément d’explosions. Je n’ai pas encore connu beaucoup d’orgasmes de la prostate, mais ceux que j’ai pu ressentir étaient tous différents. Certains comme des vagues très chaudes qui durent et qui font le silence, à d’autres moments ça a été une corrida de baise, d’autres m’ont littéralement et violemment projeté alors que d’autres encore m’ont fait planer. Et au milieu de tout ça il y a tous les orgasmes plus ou moins puissants mais qui sont du plaisir à l’état pur quand même. Et quand petit à petit tu te vois comme une femme qui a envie de dire Hooo Ouiii. Alors si ce n’est pas un orgasme ça n’en est pas loin… 🙂