#25128
bzobzo
Participant

je me suis procuré un masseur vert, c’est mon petit sapin de Noel à moi,
quand il est bien enfoncé dans mon fondement, il y a mes boules pour le décorer

blague à part, troisième soirée de suite où j’ai eu une séance délicieuse,
je suis à peu près sûr d’avoir franchi un nouveau cap,
malgré toute la puissance de ce que j’ai pu éprouver jusqu’ici,
tout cela manquait terriblement de stabilité,
pour reprendre une analogie avec une radio en ondes courtes,
la qualité de la réception était très variable
mais désormais je ressens dans ma chair
tout ce qui monte comme sensations sans affaiblissement du signal,
je ne décroche plus un seul instant, pleine puissance à plein temps

mais je n’en parle pas plus pour l’instant,
j’attends encore quelques séances pour plus en parler
mais il semble bien que cela aura été mon cadeau de Noel cette année

j’ai décidé de m’acheter cette webcam en janvier et tout le matériel nécessaire,
un trépied pour pouvoir filmer sur mon lit et puis un câble de rallonge jusqu’à l’ordinateur,
je pense à la Logitech C920, d’après ce que j’ai lu, elle devrait faire l’affaire.

je suis arrivé à un point dans mon parcours où je voudrais essayer de partager mon expérience,
faire voir, faire sentir si possible
ce que c’est quand le féminin dans nos profondeurs
vient totalement prendre le contrôle de notre séance,
essayer de faire entrevoir à quel point c’est extraordinaire,
à quel point c’est unique comme expérience

je veux aussi faire voir
qu’il y a une tout à fait autre façon aussi de pratiquer le massage prostatique
que ce que l’on voit ou ce qu’on lit habituellement sur le sujet,
une technique beaucoup plus dynamique, plus en mouvement,
avec beaucoup de changements de positions, beaucoup de variété à tous les niveaux,
angles de pressions sur la prostate, mouvements du masseur, caresses, etc

se faire l’amour, c’est s’abandonner, se laisser posséder,
et puis c’est jouir de tout le corps,
je veux partager cela